Kuala Lumpur, située entre Sumatra en Indonésie et la Thaïlande, est la capitale de la Malaisie. Ma première impression de cette ville n’était pas particulièrement enthousiaste, mais je suis rapidement tombé sous le charme de sa diversité culturelle, mêlant les influences malaises, indiennes et chinoises. Au fil de ma visite, j’ai découvert des temples magnifiques, chacun offrant une expérience unique, ainsi qu’une cuisine indienne délicieuse. Tu te poses peut-être : que faire dans la capitale de la Malaisie ? Alors, voici justement 9 incontournables à découvrir à Kuala Lumpur.

 

 

9 idées pour explorer Kuala Lumpur, la capitale malaise

  1. Le quartier historique de Merdeka Square est la place où la Malaisie a été proclamée indépendante du Royaume-Uni le 31 août 1957.
  2. Les tours les plus célèbres peut être même d’Asie : les Petronas + Menara KL.
  3. Les quartiers Little India & Chinatown pour découvrir la culture indienne ultra colorée et la rue de Petaling Street te propose une street food éclectique et un dépaysement garanti.
  4. S’émerveiller devant la diversité culturelle des temples de KL : thaïlandais, chinois et indiens. Tu peux même manger végétarien directement au cœur du temple Dharma.
  5. Le temple hindou de Batu Caves est un autre incontournable à réaliser pendant ta visite à KL. Ses grottes impressionnantes et ses statues colorées (et ses singes) attirent de nombreux curieux (et à juste titre !)
  6. Déambuler dans les musées de la ville de KL et découvrir une culture complexe. Je te conseille notamment le musée des arts islamiques très sympa à découvrir.
  7. Le quartier de Bukit Bintang est réputé pour sa vie nocturne animée (surtout le samedi soir ! Il y avait tellement de monde que j’avais du mal à avancer)
  8. La ville offre des espaces de nature agréables pour faire du sport ou tout simplement respirer. Tu trouveras ton bonheur au parc du lac Perdana, KLCC juste au pied des tours Petronas ou dans la forêt urbaine de Bukit Nanas.
  9. La diversité culinaire est un point fort de Kuala Lumpur, avec une multitude de plats malaisiens, chinois, indiens et internationaux à déguster. Je suis sans conteste passionné par la nourriture autour du monde, donc tu imagines bien que j’étais ravie !

1. Découvrir le quartier historique de Merdeka Square

Quartier historique — Merdeka Square

 

 

Merdeka est une place célèbre où a été proclamée l’indépendance de la Malaisie face au Royaume-Uni en 1957. Le quartier est dominé par la place Merdeka, qui est entourée de bâtiments emblématiques tels que la Sultan Abdul Samad Building, le Royal Selangor Club et enfin la mosquée Masjid Jamek. 

Cette place est un important centre historique et politique par ailleurs souvent utilisée pour des événements nationaux et des célébrations à KL.

 

2. Découvrir les symboles de KL

Visiter KL sans photographier les deux tours les plus connus serait un blasphème. 🙂 

 

Les Tours Petronas

Top 3 des plus hautes tours du monde

 

 

Les tours Petronas c’est vraiment l’emblème de KL « (et la première photo qui s’affiche sur Google Image quand on tape le mot clé Kuala Lumpur). Elles ont été conçues par l’architecte argentin Cesar Pelli. Autrefois classées les plus hautes du monde avec 451 m de hauteur, elles sont maintenant détrônées par Burj Khalifa à Dubaï (828 mètres) et Shanghai Tower en Chine (632 mètres) ! Les humains sont dingues.

Tu peux les visiter en empruntant la passerelle qui relie les deux tours à plus de 170 m du sol ! Comme tu l’imagines, tu profiteras d’une vue incroyable sur toute la ville de KL (voir encart ci-dessous pour plus d’informations).

 

La Menara KL Tower

La Menara KL Tower est une tour de communication qui a été achevée en 1995. Icône architecturale de la ville, cette tour mesure tout de même 421 mètres de hauteur. Idem que pour les tours Petronas, l’important ici est de prendre de la hauteur et contempler une vue spectaculaire tout en dégustant un cocktail au restaurant tournant.

Le prix pour monter les tours jumelles Petronas se situe autour de 80 à 100 MYR pour les adultes. (Entre 16 et 20 €). Quant à la tour Menara, les tarifs se situent autour de 49 à 99 MYR. 

Il est conseillé de réserver. N’hésite pas à envoyer un mail ou téléphoner pour ces deux structures, car les places peuvent être limitées.

 

2. Se dépayser dans les quartiers Chinatown & Little India

Deux quartiers emblématiques de Kuala Lumpur qui ont su me charmer avec leurs couleurs et leurs temples sacrés. Avec toutefois un gros coup de cœur pour Little India. Explorons ensemble ces deux quartiers distincts : 

 

Le quartier de Chinatown

Chinatown, également connu sous le nom de Petaling Street, est un secteur animé et coloré qui regorge de culture chinoise. L’ambiance est envoûtante avec ses lanternes rouges et ses temples mystiques à chaque coin de rue.

Les temples
  • Des temples traditionnels chinois : Sin Sze si ya et le sanctuaire de Guan Di : à la fois lieu de prière + magnifiques exemples d’architecture chinoise.

 

La rue Petaling Street
  • Son marché : Petaling Street, célèbre pour sa street food et ses souvenirs, vêtements, bijoux. Tu seras forcément dépaysé face à cette ambiance électrique et festive.
  • À côté de cette fameuse rue, je te recommande de visiter REXKL. Le bâtiment est rétro avec à l’intérieur de nombreux magasins sympas : pizzas, réparation de vélo, brocante et librairie/expo d’art alternative au dernier étage. J’ai vraiment apprécié cette visite imprévue.

 

Librairie et centre d’art vintage — REXKL

 

Le quartier de Little India

Ah, la culture indienne. Déjà à Singapour, c’était très plaisant de se plonger dans cette culture colorée et en constante effervescence.

 

Que voir dans le Little India de Kuala Lumpur ?

Little India offre une atmosphère inédite et ultra colorée comme tu t’en doutes. Ses temples notamment Sri Mahamariamman est l’un des temples hindous les plus anciens et les plus ornés de la Malaisie. Une claque lorsque l’on pénètre dans ce sanctuaire et que l’on assiste à une cérémonie. Tant de beauté donne envie de prendre un avion pour l’Inde ou de se mettre à méditer tout en pratiquant le yoga

Tu peux aussi t’aventurer au temple à l’architecture envoûtante Sri Kandaswamy Kovil.

 

 

N’oublie pas d’enlever impérativement tes chaussures avant de rentrer dans ce temple et de couvrir tes épaules.

 

Profiter de l’ambiance indienne

Dans le quartier Little India, tu pourras évidemment retrouver une ambiance indienne : batiks, curry, saris, produits ayurvédiques, danses et arts from India dans un univers ultra coloré. Pendant mon séjour à KL, j’étais carrément fascinée par la nourriture indienne. Je prenais plaisir à déambuler dans les rues et à m’arrêter dans plusieurs endroits pour goûter les meilleurs nans, rôtis et dhals de KL. Mais aussi tant d’autres plats : dosas, samossas, biryani, tandoori… C’est captivant de pouvoir découvrir différentes cultures réunies dans une même ville. 

Si tu es chanceux (se) et que tu visites KL durant la bonne période, tu pourrais peut-être assister à des festivals indiens comme Deepavali (festival des lumières), Thaipusam ou encore Pongal. Les dates sont aléatoires, c’est donc au petit bonheur la chance ! 🙂

 

Biryani

 

 

4. S’émerveiller devant les temples de KL

Thai Buddhist Chetawan Pagoda

Thai Buddhist Chetawan Pagoda est un temple un peu excentré du centre-ville (Petaling Jaya), mais qui vaut la peine d’être visité !

Thean Hou Temple

 

Thean Hou Temple est dédié à la déesse Tian Hou, protectrice de la mer et des pêcheurs. Ce dernier offre une très belle vue panoramique et permet de nombreuses célébrations chinoises comme des mariages, des danses du dragon et des spectacles culturels.

Manger dans le temple bouddhiste Dharma

Pendant ton séjour dans la capitale malaise, je te recommande absolument de te rendre au Malaysia Dharma Realm Buddhist Association KL Branch.

C’est un temple bouddhiste qui propose tous les midis de la nourriture végétarienne, un peu comme une cantine. C’est un site idéal pour manger à petit prix et rencontrer les Malaisiens. Tout est bien organisé, tu dégustes ton déjeuner et autour de toi c’est l’effervescence : des étudiants garnissent leurs assiettes tandis que des mères de famille coupent des choux à la chaîne. En goûtant un peu de chaque plat et en me servant un thé au jasmin : 2,50 € à la caisse.

Les femmes s’activent à la préparation de mets végétariens au temple

 

Le lieu est végétarien de A à Z, il est même interdit d’y manger de la viande. En repartant ou en arrivant, je te conseille de visiter le temple bouddhiste où règne une sérénité à toute épreuve, Bouddha patientant tranquillement au centre du sanctuaire. Pour te rendre au Dharma, l’endroit se situe au nord de la ville et est facilement accessible en métro.

5. Explorer les Batu Caves 

 

Pour explorer les Batu Caves, tu peux prendre le train. Regarde bien les horaires pour partir et revenir et éviter d’attendre longtemps à la gare. C’est facile d’y aller en train pour quelques centimes d’euros, sinon tu peux aussi utiliser le service GRAB. Un séjour à KL serait incomplet sans visiter ses fameuses grottes entourées de temples hindous colorés. 

 

Les nombreux singes à Batu Caves offrent des photos fabuleuses

 

 

Ces sanctuaires sont très dépaysants et abritent de nombreuses chauves-souris et singes. Pour y parvenir, tu devras monter les 272 marches menant aux cavernes. L’accès est gratuit, excepté pour certains temples annexes. Sur le chemin du retour, tu peux te poser un instant et déguster une boisson réalisée avec du sucre de canne naturelle.

 

6. Déambuler dans les musées de la ville

 

Kuala Lumpur abrite plusieurs musées et galeries d’art qui offrent un aperçu des croisements culturels de la capitale malaisienne. Alors, que visiter à KL si on veut s’instruire un peu ? Je te recommande de t’intéresser aux :  

 

Le Musée des Arts islamiques de Malaisie

Le musée des Arts islamiques est le plus impressionnant de Kuala Lumpur. Il est situé au sein du parc du lac Perdana et abrite une vaste collection d’art musulman provenant du monde entier : textiles, manuscrits anciens, céramiques et d’objets historiques

Il se visite en 1 à 2 heures selon ton intérêt. J’ai vraiment aimé la variété de ce musée et l’art musulman.

Prix : 20 MYR (4 €)

Le Musée National de Malaisie

Idéal si tu veux en savoir plus sur l’histoire générale de la Malaisie. Le musée avec son toit en forme de parapluie propose des expos sur l’archéologie, l’ethnographie, l’art et l’histoire naturelle du pays. Certaines expositions sont totalement interactives.

Prix : 5 MYR (1 €)

 

La Galerie d’Art public de Jalan Alor

Cette galerie en plein air le long de la rue Jalan Alor présente des œuvres d’art urbain colorées et créatives. Elle offre une expérience artistique unique en plein cœur de la ville.

 

Le Musée d’Art Illusion

Si tu recherches une expérience encore plus interactive. Tu trouveras ton bonheur dans ce musée d’Art & Illusion qui propose des illusions d’optique, des peintures 3D et des expositions fun pour tous les âges.

Prix : 9-10 € 

Après la visite d’un ou deux musées, tu auras une meilleure perception de la ville de Kuala Lumpur, son histoire ou sa multiculturaliste.

 

7. Profiter de la vie nocturne à Bukit Bintang 

La capitale malaisienne n’est pas la plus connue au monde pour sa vie nocturne — contrairement à la Thaïlande par exemple. Mais le quartier de Bukit Bintang offre de nombreuses options de divertissement : des bars aux spectacles traditionnels malaisiens. Tu trouveras de quoi t’amuser à coup sûr. 🙂

 

Clubber jusqu’au bout de la nuit 

Pour clubber, comme mentionné précédemment, direction le quartier de Bukit Bintang. Ce quartier est très actif, surtout en soirée et le week-end. Je te conseille la rue Changkat si tu veux siroter un cocktail en écoutant de la musique live. 

 

Bar Karaoké à Bukit Bintang aves des lives musique le soir

 

 

Assister à un spectacle de danse traditionnelle 

Participer à un spectacle de danse traditionnelle au centre culturel malaisien pour découvrir l’art malais.

 

Se rendre au théâtre malaisien

Prendre une place au théâtre de Wayang Kulit, qui met en scène des marionnettes d’ombre pour vivre une expérience unique.

 

Déambuler dans les marchés de nuit

Le plus connu est celui de Jalan Alor, agréable, mais à mon avis beaucoup trop touristique. Ce qui est sympa dans cette rue est d’écouter de la musique live. Il existe d’autres marchés moins onéreux, notamment le marché de nuit de Taman Connaught qui est une alternative intéressante.

 

8. Profiter de la nature

KL n’est pas constituée uniquement de béton et d’acier. Pour courir ou simplement te détendre — plusieurs options s’offrent à toi :

 

Le parc KLCC

Ce parc est parfait pour courir avec sa piste circulaire aménagée aux abords du lac artificiel vue sur les tours Petronas. C’est une oasis de verdure au cœur de la ville, idéal pour se détendre, pique-niquer ou faire une promenade.

 

Le parc du lac Perdana 

Le parc du lac Perdana, également connu sous le nom de Taman Tasik Perdana, est un endroit idéal en famille. Tu pourras y découvrir des jardins magnifiquement entretenus, explorer des musées intéressants et profiter de ces attractions.

 

Le lac Titiwangsa 

Ce lac est une destination prisée des habitants. Il offre l’opportunité de faire du pédalo tout en profitant de magnifiques panoramas sur les collines environnantes.

 

Les jardins botaniques de Perdana 

Les jardins botaniques de Perdana sont parfaits pour les amoureux de la nature qui veulent se ressourcer. Ils abritent une collection impressionnante de plantes tropicales et une serre aux orchidées.

 

La forêt urbaine de Bukit Nanas 

Cette forêt est située au pied de la tour KL. Changement radical entre le bitume et la verdure : tu pourras pratiquer la randonnée et observer facilement plantes & animaux en plein centre-ville.

 

9. Goûter une cuisine éclectique aux 3 influences

La cuisine est vraiment dingue ici, car elle est riche en cultures : indienne, chinoise et bien sûr malaisienne. Tu peux aussi trouver de la gastronomie vietnamienne, thaïlandaise et européenne. Kuala Lumpur est le croisement de nombreuses nations et le lieu rêvé pour parfaire ton éducation culinaire.

 

Clique ici pour découvrir d'autres photos

 

Kuala Lumpur est une destination touristique incontournable pour son mélange unique de culture, d’architecture iconique, de cuisines délicieuses, de parcs paisibles, de vie nocturne animée et d’opportunités de shopping variées. C’est une ville où tradition et modernité se rencontrent pour offrir une expérience riche et diversifiée aux voyageurs. Personnellement, j’ai affectionné cette ville qui t’offrira de nombreuses activités si tu te donnes la peine d’être curieux (se) et de sortir un peu du circuit touristique classique. Si tu as aimé 72H à Kuala Lumpur, laisse-moi un petit commentaire grâce au formulaire situé juste en dessous d’article :).

Enfin, pour poursuivre ta lecture : je te conseille 72H à Singapour et que manger dans la ville du lion ?

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire