La Normandie est une région dans le nord de la France nichée entre la Bretagne et la Picardie. Elle se compose de 5 départements : Seine-Maritime (76), Calvados (14), la Manche (50), l’Eure (27) et l’Orne (61) auxquels on ajoute les îles Anglo-Normandes, Jersey et Guernesey. Je suis née en Normandie, donc plutôt bien placée pour t’en parler ;). Particulièrement connue pour sa gastronomie, sa nature et son histoire, je te propose de découvrir 25 endroits à ne pas manquer en Normandie.

 

Zoom sur l'article
25 destinations pour explorer la Normandie

 

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les Vikings

1.  Mont-Saint-Michel, théâtre majestueux des plus grandes marées d’Europe

 

 

Le Mont-Saint-Michel se dresse sur son îlot rocheux et entouré de sa magnifique baie, à l’embouchure du fleuve Couesnon, dans le département de la Manche. Il est spectateur des plus grandes marées d’Europe et connu pour ses agneaux de pré salé.

Classé depuis 1979 au patrimoine mondial de l’UNESCO, le mont témoigne avec brio de l’époque médiévale, réelle prouesse artistique et technique. Le Mont-Saint-Michel accueille chaque année plus de 3 millions de visiteurs ce qui en fait la première destination touristique en France après Paris. Véritable devise française, il est également le départ du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle jusqu’à la Galice. Quoique… Emblème normand ?

 

Que faire une fois au Mont-Saint-Michel ?

  1. Prier dans l’abbaye bénédictine dédiée à l’archange Saint-Michel ;
  2. visiter le village du Mont-Saint-Michel et déguster les petites galettes ou l’omelette de la mère Poulard ;
  3. randonner autour du Mont-Saint-Michel à pied ou à cheval.

 

2.  Explorer le Cap de la Hague dans le Cotentin

 

 

Décider de découvrir le Cotentin, c’est profiter de la beauté sauvage à l’état pur — entre influence normande, bretonne et anglaise. C’est à l’extrême nord de la presqu’île du Cotentin que se dévoile le cap de la Hague. Cette microrégion, aux côtés déchiquetés et aux bocages verdoyants, est la perle secrète de la Manche. Prends un bain de nature et choisis d’explorer le cap de la Hague.

 

« Ici, il y a toujours des vagues, même les jours sans vent »

 

Activités au cap de la Hague

  1. Randonner autour du phare de Goury (ou phare de la Hague) et voyager jusqu’à la pointe, au bout du monde puis déguster le meilleur fish and chips du Cotentin à Goury au Port de Jobourg.
  2. S’aventurer à Port Racine : le plus petit port de France qui fait penser à l’Irlande ! Pittoresque et un des endroits privilégiés de Jacques Prévert. 
  3. S’extasier devant la beauté naturelle du Nez de Jobourg, l’une des étapes du sentier des contrebandiers avec criques sauvages, vagues déferlantes, nuances bleutées et panorama décoiffant.

3. S’aventurer sur les îles Anglo-Normandes

 

 

4 îles à découvrir

Les îles anglo-normandes méritent que l’on s’y attarde, que ce soit Aurigny, Jersey, Guernesey ou encore les îles de Sercq et Herm. Choisir, c’est renoncer. Les 3 îles sont des destinations connues pour leur excellente gastronomie, leurs plages paradisiaques et leurs randonnées sauvages. 

  1. Aurigny, plus inexplorée, est idéale pour le slow tourisme. Sur l’île, tu peux admirer une colonie de fous de Bassan ou faire le tour de l’île à pied.
  2. Jersey ou l’île aux fleurs. Au programme : minuscules criques, ports animés et art de la bonne chère jersiaise : homard, huîtres et beurre noir. Sans oublier les Jersey Wonder : de petites pâtisseries en forme de beignets. Tu peux explorer sa capitale Saint-Hélier ou encore le Devil’s Hole sur la côte nord.
  3. Guernesey, île coquette et raffinée, est connue pour avoir hébergé Victor Hugo pendant ses 15 années d’exil. Dépaysement garanti avec son influence britannique normande.
  4. Îles de Sercq et Herm : Une liaison maritime dessert les deux îles depuis Guernesey. Tu peux parcourir ces deux îles à pied, à vélo ou en calèche.

Traversées en ferry depuis Granville, Barneville-Carteret, Diélette et Saint-Malo. 

 

4. Trouville-sur-Mer sur la côte fleurie

 

Trouville-sur-Mer est une destination conviviale qui allie nature, famille, sport et bien-être, Trouville est une ville poétique qui se trouve sur la côte Fleurie dans le département du Calvados. On est surpris par l’architecture et la douceur de vivre de cette station balnéaire. D’un côté, Trouville, la familiale, très populaire auprès des Parisiens, de l’autre Deauville : beaucoup plus chic et huppé. 

 

Profiter de Trouville-sur-Mer :

  1. S’adonner à une promenade sur les planches demeure un incontournable. De plus, c’est l’endroit idéal pour manger une moule frite ;
  2. parcourir la rue des Bains. Elle incarne l’âme de la ville et fait le lien entre le Trouville authentique du port de pêche et le Trouville balnéaire de la plage. N’hésite pas à déambuler dans les ruelles et découvrir (presque par hasard) de bonnes petites adresses comme Pipelettes and Co ou les 4 chats ;
  3. visiter la galerie d’art d’Emilie Arnoux, artiste normande fascinée par l’océan et le style de vie relax qui engendre la culture du surf. Une peintre très sympa et talentueuse au genre décontracté vintage qui puise son inspiration entre Trouville-sur-Mer et San Francisco ;
  4. tu peux aussi t’essayer au kayak, à l’équitation, au surf ou encore à la plongée sous-marine.

 

J’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet : 19 activités pour profiter de Trouville-sur-Mer

 

5. Honfleur l’impressionniste 

 

Honfleur ressemble à un petit village discret où le temps se serait arrêté. Qualifiée de « Cité des Peintres » depuis le 19e siècle, entre shopping, plaisir gastronomique, culture et détente — Honfleur, la poétique en a inspiré plus d’un : Eugène Boudin, Claude Monet… C’est le fief de tous les artistes peintres impressionnistes. 

 

Victor Hugo disait que Honfleur était « un port ravissant plein de mâts, et de voiles, couronné de collines vertes, entouré de maisons étroites » 

 

5 Coups de cœur à Honfleur

  1. Se promener dans le Vieux-Bassin, lieu emblématique de la ville ;
  2. visiter absolument l’église Sainte-Catherine construite entièrement en bois ;
  3. s’intéresser à la peinture impressionniste et à l’histoire de la ville en se rendant aux 4 musées d’Honfleur : Musée Eugène Boudin, rue de l’homme de bois. Musée d’ethnographie, rue de la prison. Maisons Satie, 67, bd Charles. Musée de la Marine, 11 quai Saint-Étienne ;
  4. faire le plein de délicieux produits locaux au marché traditionnel sur la place Sainte-Catherine ;
  5. se faire plaisir en s’adonnant au lèche-vitrine dans les ruelles pittoresques d’Honfleur l’impressionniste.

 

6.  Au pays d’Arsène Lupin : Étretat sur la côte d’Albâtre

Découvrir Étretat sur la côte d’Albâtre

Romantique et théâtre à ciel ouvert s’ouvrant sur la Manche, Étretat a inspiré les plus illustres artistes. Sur les traces d’Arsène Lupin, le héros créé par Maurice Leblanc : la réputation d’Étretat n’est plus à faire. Cette destination propose une renversante verticalité grâce à ses falaises que ce soit la Manneporte, la Courtine ou l’Aiguille. 

 

Les légendes s’imaginent d’elles-mêmes dans cet écrin naturel et sauvage.

Des idées pour visiter Étretat ?

  • Profiter de la beauté des jardins d’Étretat néo-futuristes jouant sur les volumes ainsi que les escarpements de la côte avec vue. Classé à L’UNESCO. Av. Damilaville,
  • pénétrez le repaire du Gentleman cambrioleur : le Clos Lupin, un parc aux charmes imaginaires. Maison Maurice Leblanc, 15, rue Guy de Maupassant.
  • Se lancer sur une partie du GR 21 et photographier les falaises de craies d’Étretat (attention toutefois : elles s’écroulent à cause de l’érosion !).

 

7. Rouen, la ville de Jeanne d’Arc

 

Capitale de la Seine-Maritime, Rouen est surtout connue pour Jeanne d’Arc, sa cathédrale romano gothique et ses rues pittoresques de style moyenâgeux. Conviviale et gastronomique, la ville aux cent clochers est rapidement élue cité d’art et d’histoire et « ville créative » par l’UNESCO.

 

Que faire à Rouen en un coup d’œil ?

  • Se rendre sur la place du Vieux Marché où Jeanne d’Arc fut condamnée à être brûlée sur le bûcher. Si sa vie t’intéresse, rendez-vous au musée Jeanne D’Arc, entièrement réalisé avec des images de synthèse style jeu vidéo. Une belle réussite.
  • Ensuite, prendre la route en direction du Gros Horloge, emblème de la ville de Rouen. 
  • Continue ton chemin vers la cathédrale de Rouen. Imposante, elle trône au cœur de la ville et dévoile son évolution gothique au fil des années.
  • Puis finalement, déambule librement dans le quartier Saint Maclou où de nombreux antiquaires sont installés. Dans le coin, jette un œil au cabinet des curiosités.
  • Rouen est reconnue pour sa gastronomie et surfe sur cette tendance. Je te conseille de tester dans l’ordre : café pâtisserie-street food Chinoise : le Prélude Café, La Maison Vatelier ou Baobaozi aux influences chinoises.

 

En savoir plus : 12 incontournables à Rouen

 

8. Barfleur et Saint-Vaast-La-Hougue, perles de la Manche

 

Barfleur, un des plus mignons ports de France

Barfleur est réputé pour sa douceur de vivre et pour ses moules de pleine mer (5000 à 9000 tonnes par an !). Escale parfaite avant les îles anglo-normandes (voir plus haut), Barfleur est une promenade à la fois vivifiante et tranquille. Essaye-toi aux fruits de mer du village tout en admirant les maisons typiques de pêcheurs et l’église Saint-Nicolas.

 

Saint-Vaast-la-Hougue, chef-lieu de Vauban

Élu village préféré des Français, Saint-Vaast-la-Hougue est une invitation à la promenade. On y vient pour flâner, apercevoir les tours de Vauban, déguster ses célèbres huîtres, mais surtout partir à la découverte de l’île de Tatihou.

 

Zoom rapide sur la gastronomie locale

  • Goûter les huîtres Hélie de Saint-Vaast-la-Hougue chez Xavier, l’un des bassins ostréicoles les plus réputés de l’Hexagone ou les huîtres de l’île de Tatihou;
  • acheter des moules de Barfleur ;
  • pour les becs sucrés : rendez-vous Biscuiterie Artisanale de Quinéville à Saint-Vaast-la-Hougue — 6 rue du port Sinope.

 

9. Arromanches les Bains à la découverte des plages du débarquement

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

  • La ville d’Arromanches-Les-Bains est renommée internationalement grâce à son port artificiel créé par Mulberry B (longue digue de béton coulé par les Anglais pour aider la France). Si l’histoire t’intéresse, je te conseille de visiter le Musée du débarquement (place du 6 juin) interactif ou Arromanches 360 (rue du Calvaire) avec ses 9 écrans et son angle à 360 °C ;
  • haut lieu de mémoire de la Seconde Guerre mondiale, il y a matière à explorer aux alentours d’Arromanches. Explore la longue grève de sable fin à Omaha Beach où 9387 soldats sont tombés au combat ;
  • puis poursuis vers la pointe du Hoc ;
  • et enfin Utah Beach et son cimetière.

 

Personnellement, j’ai pu visiter Arromanches et les plages du débarquement en vélo. Et c’était une expérience incroyable !

 

10. Caen, la ville aux cent clochers

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Caen est le chef-lieu du Calvados en Basse-Normandie et une cité étudiante très animée. Mais ce n’est pas tout, Caen regorge de bonnes adresses gastronomiques comme le chef pâtissier Alban Guilmet. 80 Bd Yves Guillou et 6, rue Saint-Jean.

 

C’est parti, tu peux visiter : 

  1. Le quartier populaire médiéval du Vaugueux où il fait bon faire la fête. C’est ici qu’Edith Piaf venait rendre visite à ses grands-parents ! ;
  2. l’abbaye aux Hommes (ESP. Jean-Marie Louvel) et aux Dames (Pl. Reine Mathilde) : Les abbayes les plus connues à Caen et toutes les deux fondées par Guillaume le Conquérant ;
  3. les remparts du château de Caen ;
  4. la rue Froide où se trouvent boutiques indépendantes, bibliothèques, artisans, créateurs et quelques adresses gourmandes ;
  5. la librairie Guillaume à la belle façade en pierre de Caen — 98 rue Saint-Pierre ;
  6. les remparts du château de Caen et photographier la ville vue d’en haut ;
  7. le Mémorial de Caen pour cultiver la mémoire.

 

11. La vallée de la Seine

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

Entre Jumièges et Duclair

 Jusqu’à son embouchure au Havre, la Seine étonne. On y trouve notamment : abbayes normandes, châteaux et manoirs, forêt de Brotonne, parc naturel Régional des boucles de la Seine.

  1. Tu peux sillonner les routes des abbayes normandes et découvrir Jumièges à l’abbaye Saint-Pierre, 24 rue Guillaume le Conquérant ;
  2. visite la route des fruits et sillonne les vergers. Tu peux faire une halte à La Pommeraye, Chem. du Halage, 76 480, Le Mesnil-sous-Jumièges (Menu du midi hautement recommandé !) ou au Réfectoire à Duclair — avenue du président Coty 227.
  3. Je te conseille aussi les villes de Villequier, Caudebec-en-Caux ou Saint-Wandrille, Rançon se situant le long de la Seine.

Le Marais Vernier

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Le Marais Vernier est un ancien méandre de la Seine, qui rappelle à sa façon la Camargue. Avec sa microrégion remarquable de 4500 ha située sur un important couloir de migration des oiseaux : balbuzards, pêcheurs, hérons cendrés, faucons pèlerins, cigognes blanches… Si tu veux t’y balader, tu peux emprunter le chemin de découverte des chaumières.

 

La Bouille, terre d’Hector Malot

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Lieu de naissance d’Hector Malot, la Bouille est un village artistique qui évoque presque automatiquement peintres et écrivains. La Bouille fait partie de ces villages bucoliques à l’atmosphère tranquille, je te conseille :

  • Le bar le Tonneau pour te relaxer dans un cadre sympa, juste en face de la boulangerie du village. 14 pl. du Bateau
  • emprunte la promenade Hector Malot et rends-toi à Sahurs avec le petit bac (bateau gratuit pour accéder à l’autre rive de la Seine). Attention, voyage imminent ;
  • visite la rue des peintres et des artistes dans le vieux Bouillais en admirant les toiles et les tanneurs de cuir.

 

12. Bayeux : au pays de Guillaume le Conquérant

 

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

Bayeux fut la première ville française libérée suite au Débarquement et épargnée par les bombardements alliés. C’est à présent une ville coquette médiévale fortement connue pour sa tapisserie.

 

5 idées de visites à Bayeux

  1. La tapisserie de Bayeux est un chef-d’œuvre du Moyen-âge. Elle raconte sur 70 mètres la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. 13B, rue de Nesmond ;
  2. tu peux visiter la cathédrale de Bayeux romane et gothique rue du Bienvenu ;
  3. pour te dégourdir les jambes, rends-toi dans le vieux Bayeux : le quartier médiéval de la ville (balade de 2,5 km) ;
  4. une autre idée de balade : le jardin botanique, connu pour sa belle hêtraie — à sa tête : les créateurs du parc de la Tête d’Or à Lyon et du Thabor à Rennes. 55, rue de Port en Bessin
  5. une petite faim ? C’est à la Crêperie l’Insolite que tu trouveras un large choix de crêpes avec des produits de la région — 16 rue Cuisiniers. 

 

13. Le Bec Hellouin, classé plus beau village de France

Entre Rouen et Lisieux, voici une idée de village authentique aux maisons à pans de bois et balcons fleuris dans le département de l’Eure. Halte de paix avec une vive activité religieuse, il est recommandé de s’arrêter un moment : Le Bec Hellouin porte le nom d’un ruisseau du même nom.

 

3 idées de visites au Bec-Hellouin :

  1. l’abbaye de Notre-Dame-du-Bec pour te ressourcer ou faire une retraite en t’inspirant des moines Bénédictins ;

  2. pour découvrir ou te former en permaculture, en écoculture ou en yoga ? Je te conseille la microferme du Bec-Hellouin 1 sente du Moulin à la CAT.

  3. Bienvenue dans la taverne de Gwenaelle : l’Antre de Cloches, à la fois salon de thé, biscuiterie et chocolaterie. 1 rue Lanfranc 

 

14. Le Havre, ville hipster

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Victime et rasée à plus de 90 % par les bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville du Havre détient pourtant un certain art de vivre. Elle s’est même « hipsterisé » au fil du temps.

 

11 idées de visites au Havre :

  1. Pour bien comprendre cette ville, il faut s’intéresser à l’Appartement témoin Perret. Un saut dans les années 50 qui inspire encore aujourd’hui les architectes, 181, rue de Paris ;
  2. le panorama qui domine le Havre au 17e étage de l’hôtel de ville, 1517 pl. de l’hôtel de ville ;
  3. l’église Saint-Joseph, l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture du XXe siècle, laisse percer la lumière du soleil et rend l’édifice magique, 130 Bd François 1er ;
  4. l’architecture du volcan de Niemeyer (théâtre et bibliothèque), Scène nationale du Havre, 8 place Oscar Niemeyer ;
  5. l’avenue Foch — Les champs Élysées havrais ;) ;
  6. l’élégance et la modernité du MuMa Musée Malraux (grande collection impressionniste), 2 Bd Clemenceau ;
  7. lézarder sur la plage à 800 m du centre-ville ! Elle prend vie du printemps à l’automne. On pratique des sports comme du canoë au paddle, du kite surf au BMX et du skateboard ;
  8. l’histoire et le voyage aux Jardins suspendus : un ancien fort militaire reconverti, rendant hommage aux botanistes, explorateurs et à leurs découvertes. 65, rue du Fort, 29, rue Albert Copieux ;
  9. le festival « Le goût des autres » accueille des écrivains du monde entier chaque année ;
  10. pour faire  son footing du dimanche et en même temps découvrir la faune et la flore : direction la forêt de Montgeon ;
  11. 2 recommandations gastronomiques : Bar l’Havrais Bière, 1 rue de Paris et chez Lili, 2, rue des étoupières.

 

15. Veules les Roses, le plus petit fleuve de France

 

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Veules, les Roses est l’un des plus anciens villages du Pays de Caux, jadis très prisé par Victor Hugo. Parmi l’un des plus beaux villages de France, Veules les Roses se parcourt à pied en admirant ses belles demeures à colombages et ses moulins. C’est ici que tu pourras trouver le plus petit fleuve de France.

Si tu veux te régaler, rendez-vous au restaurant de Frédéric Cauchye : Les Galets, 3 rue Victor Hugo puis je te conseille de compléter ta journée par une courte visite au poète Michel Robakowski dans son atelier. Atelier Roba bis 4 Pl. des Écossais.

 

16. La Suisse normande

La Suisse normande se trouve au sud de Caen, à cheval entre le Calvados et l’Orne. C’est la terre par excellence pour pratiquer des sports comme le kayak, l’équitation, via ferrata et Tyrolienne, l’escalade, le canoë et bien sûr la randonnée.

 

Au cœur de la petite Suisse, on peut : 

  • randonner aux Roches d’Oëtre : le plus beau panorama de l’ouest de la France qui surplombe les gorges de la rouvre ;
  • escalader les Rochers des parcs à Clécy ;
  • visiter la Boucle du hom qui surplombe la vallée de l’Orne et ses méandres (5,5 km) ;
  • sauter à l’élastique au Viaduc de la Souleuvre ;
  • faire du kayak au Pont-d’Ouilly, 11 rue du stade René Vallée.

 

17. Giverny, Claude Monet l’impressionniste

« Dans ce village au charme intemporel, la lumière est comme nulle part ailleurs » Claude Monet

 

  • Giverny est célèbre dans le monde entier grâce aux tableaux de Claude Monet. Tu peux visiter le quartier médiéval et les petites boutiques et galeries d’art du village. Promène-toi sur les sentiers de Giverny qui ont certainement servi de lieu d’inspiration de Monet au détour d’un pont ou d’un jardin ;
  • le musée des impressionnistes, 99 rue Claude Monet, 21 € ;
  • la maison de Claude Monet, 84 rue Claude Monet, 13 € ;
  • venir en vélo depuis Paris sur l’itinéraire qui relie Honfleur et Le Havre.

 

18. Fécamp l’authentique

 

Ville d’art et d’histoire, Fécamp fut jadis la résidence des Ducs de Normandie. Elle se distingue par son charme naturel et ses nombreuses visites possibles en plein cœur de la côte d’Albâtre, dans le pays de Caux.

 

Que visiter à Fécamp ? 

  • La vertigineuse et très belle abbatiale de la Sainte-Trinité 10 rue des Forts ;
  • le palais des ducs de Normandie. 1 pl. des Ducs Richard
  • le palais Bénédictine pour découvrir l’histoire de ce digestif typique à base de 27 épices et plantes. 110, rue Alexandre Le Grand. Visite guidée. Réservation obligatoire. 14 € ;
  • visiter Yport, charmant village de pêcheurs à quelques kilomètres de Fécamp ;
  • le musée des pêcheries pour découvrir l’histoire de Fécamp et admirer la ville depuis son belvédère. 3, quai Capitaine Jean Recher. 7 € d’exposition(s) temporaire(s) comprise(s) ;
  • sur le chemin du GR21 : grimper sur les hauteurs de la ville et admirer le Cap Fagnet.

 

19. Neufchâtel-en-Bray

Neufchâtel-en-Bray se trouve dans le département 76, en Seine maritime à une cinquantaine de kilomètres de Rouen dans la campagne du pays de Bray. Neufchâtel est célèbre pour son fromage en forme de cœur et son architecture typique. La ville dispose de nombreux sentiers de randonnée et d’espaces préservés ressourçant en pleine campagne normande.

 

 Maintenant que le cadre est posé, je te conseille de  : 

  • visiter le centre-ville dans un premier temps ;
  • et par la suite de participer au marché le samedi matin où tu trouveras des produits locaux, dont le fromage Neufchâtel AOP, le cidre AOP, le calvados AOP et le fameux pommeau (lui aussi AOP) : places du 11 Novembre et Notre-Dame ;
  • randonner avec ces 2 sentiers — Le « Marie-Cloche » une boucle de 6 km et La « Boucle de la chapelle » pour le côté architectural 4,5 km (durée 1 h 10), départ : office de tourisme, place Notre-Dame.

 

20. Acquigny et ses jardins

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Acquigny est un site d’histoire dans la vallée de l’Eure. Elle est la ville idéale pour se promener et se ressourcer au bord de l’eau.

Le parc d’Acquigny de 15 ha est une véritable balade normande. Tu pourras explorer le château Renaissance, une orangerie et un étonnant potager classé Arbre remarquable de France. Jardin d’Acquigny — 1, rue Aristide Briand, Château d’Acquigny, 7,5 €.

 

21. Eu le Tréport, les deux sœurs

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

En croisant le GR21, Eu-Le Tréport constitue la dernière étape du sentier de la côte d’albâtre normande jusqu’à la frontière de la Somme. Entre terre et mer, Eu, est plus chic tandis que le Tréport préfère la plaisance animée de son port de pêche. Dans tous les cas, le binôme Eu-Le-Tréport fonctionne plutôt bien ensemble et propose des balades intéressantes pour découvrir ce coin de Normandie.

Que voir et que faire à Eu-Le Tréport ?

  • je recommande en activité numéro 1 de faire une balade en mer commentée par le capitaine. Depuis le bateau, tu découvriras les falaises et les plages du Tréport, de Mers-les-Bains jusqu’au Bois de Cise ! 30 minutes, 10 €, 1 h 15 €. L’étoile filante et l’Éden, quai François 1er ;
  • le GR21 commence ici, le long des plus hautes falaises de craie d’Europe. Choisis ton option : 365 marches ou utiliser le funiculaire qui permet de gravir les 106 m d’altitude. Jette un œil à la chapelle Saint-Laurent : surélevée, elle offre un panorama saisissant sur les deux villes sœurs ;
  • pour une ultime balade, la forêt d’Eu s’y prête relativement bien avec comme maître de cérémonie : le hêtre posté dans un décor mystérieux. 

 

22. Dieppe, ville aux 4 ports

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Dieppe est l’une des premières stations balnéaires françaises. En te rendant dans la ville de Dieppe, tu peux profiter des nombreux sports nautiques, de balades au grand air marin ou encore de visites culturelles.

 

À savoir : le plus grand marché de Normandie est dieppois !

 

Quelques idées de visites :

  • le château et musée de Dieppe : une élégante forteresse abritant la mémoire maritime de la ville et l’une des plus belles collections d’ivoires en Europe. 5,50 €. Rue de Chastes, boulevard de la mer ;
  • la plage : Le front de mer de Dieppe. Galets et charmant panorama.

 

23. Les Andelys : au pays de Richard Cœur de Lion

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

La ville du duc de Normandie, Richard Cœur de Lion, est un incontournable de l’Eure. La ville des Andelys offre un magnifique panorama sur la vallée de Seine nichée entre un méandre et de grandes falaises calcaires. 

Pour aller plus loin : Château-Gaillard : 1198, le donjon du château fort surplombe encore cette boucle de Seine qui servait autrefois à la sécuriser. Perchés sur les falaises du fleuve, les vestiges médiévaux offrent un splendide panorama sur la Seine.

 

24. Villedieu-les-Poêles

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Visiter Villedieu-les-Poêles, classée ville d’art et d’histoire, c’est faire un bond dans le temps de retour au Moyen-Age. Située dans le sud de la Manche, c’est une étape touristique très prisée sur la route du mont Saint-Michel. Lieu privilégié pour goûter l’andouille de Vire, le cidre et les caramels au lait, la ville est aussi célèbre pour sa fonderie de cloches et son atelier du cuivre. 

  • Visite originale de la fonderie de cloches, Cornille Havard produit chaque année une centaine de cloches dont celle de Notre-Dame de Paris ! 10 Rue du Pont Chignon. 9,20 € ;
  • dinanderie et gastronomie française sont au programme : l’atelier du cuivre est en fait le dernier de France encore actif. On vient admirer les ouvriers étameurs, polisseurs et marteleurs qui s’activent dans la fabrique. 54 Rue du Général Huard 8,80 € ;
  • assister au marché de Villedieu-les-Poêles le mardi matin et essayer la galette saucisse, spécialité culinaire dans le sud de la Manche.

 

25. Cherbourg

Que faire en Normandie ? 25 coups de cœur chez les vikings

 

Cherbourg est une ville plutôt agréable, ouverte sur la mer en Basse-Normandie. Elle est connue pour sa rade impressionnante et son port de pêche, de commerce, militaire ou de plaisance.

Sans oublier le redoutable : le plus grand sous-marin visitable du monde et le film culte de Jacques Demy : Les Parapluies de Cherbourg. Enfin, si tu veux poursuivre ta découverte et te dégourdir les jambes : le parc Emmanuel Liais est tout indiqué.

Dans un autre contexte : zoom sur la cité de la mer qui est un lieu de vie en perpétuelle évolution. Le musée océanographique est unique et dédié à l’océan profond et à sa conquête. Prévoir 4 à 5 heures de visite ! All. du Président Menut, 19,00 €

 

 

Tu l’auras compris Sur cette terre de Viking, tu pourras profiter de nombreuses activités et d’une vraie gastronomie : pommes, crème et fromages dans les grandes lignes. Malgré la pluie bien présente (quoique de moins en moins), la Normandie offre un atout touristique indéniable : variété des paysages, côtes et villes médiévales où il fait bon flâner. Bref, tu ne risques pas de t’ennuyer. Voilà, maintenant que tu es quasi incollable sur la Normandie, il ne te reste plus qu’à réserver ton séjour. Et ne t’arrête pas en si bon chemin ! Poursuis ta lecture avec 12 incontournables pour explorer Rouen et 19 activités pour profiter de Trouville-sur-Mer.

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire