Zoom sur l'article

L’île de Yakushima située à Kyushu au sud du Japon est est un terrain de jeu formidable pour les amateurs de trek en pleine nature. Imagine-toi un endroit entre forêt tropicale, mer du sud et montagnes peuplées de singes et de shikas (cerfs en japonais).

Yakushima a servi d’inspiration pour le célèbre film d’animation Princesse Mononoké. Et quand on voyage sur ces terres, on comprend très vite pourquoi.

Tu découvriras un environnement magique et féérique avec de nombreuses activités possibles en explorant cette île. J’y suis restée 1 semaine et te dévoile dans ce guide toutes les activités et conseils pratiques pour organiser ta future aventure sur Yakushima.

Guide d’exploration de Yakushima – L’île de Princesse Mononoké

 

 

Contexte & Localisation de l’île

Yakushima Town, c’est en fait deux endroits : l’île de Yakushima et celle de Kuchinoerabujima (12 km nord-ouest de Yaku). 

Yakushima est situé à 135 km au sud de la ville de Kagoshima. C’est une île circulaire de 132 km qui compte de nombreuses montagnes de plus de 1000 mètres y compris le mont Miyanoura qui est le sommet le plus élevé de Kyushu : 1936 mètres. La plupart des montagnes de l’île sont couvertes par de la forêt.

Yakushima est appelée poétiquement “Les Alpes sur l’Océan” et devient – en raison de son incroyable environnement – World Natural Heritage Site in Japan – en 1993. L’ancienne forêt et ses zones subtropicales et subarctiques sont les deux raisons pour lesquelles l’île de Yakushima a été reconnue comme un trésor national.

Ce qui caractérise le plus Yakushima c’est sa pluie vraiment abondante. C’est un des endroits dans le monde où il pleut le plus avec 4500 mm par an (et 8000 à 10 000 mm dans les montagnes !)

Pour comparer, c’est plus que le double de précipitation en comparaison avec le Japon, sur le continent.

Durant l’année, il fait environ 20 degrés car l’île est située dans une zone subtropicale.

 

Un célèbre dicton nous apprend qu’il pleut en moyenne 35 jours par mois à Yakushima.

 

Yakushima possède un microclimat et une biodiversité hallucinante. L’île est composée de plus de 1900 différentes variétés de plantes et 50 endémiques de Yakushima.

 

https://www.env.go.jp/en/nature/nps/park/yakushima/guide/view.html

 

Quelques chiffres à propos de l’île de Yakushima

Population : 11600

Spécialités : objets fabriqués en cèdre, Tankan orange, maquereaux, Shochu (alcool de patates douces), thé vert, poisson volant

Montagnes : 8 plus hautes montagnes de Kyushu

9 sources d’eau chaude

1900 variétés de plantes dont 50 endémiques

2000 tortues viennent pondre chaque année sur les plages de l’île

De nombreux animaux : 167 sortes d’oiseaux, 1900 insectes, 16 types de mammifères (dont des singes et cerfs)

33 000 randonneurs par an pour observer le cèdre Sugi 

 

Donne-moi 10 raisons d’aller à Yakushima ?

 

Je te donne seulement 10 raisons principales pour lesquelles tu dois venir visiter cette île au sud du Japon. Mais sache qu’il en existe pleins d’autres.

  1. L’île et notamment le ravin de Shiratani Unsuikyo qui a donné naissance au film d’animation de Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki,
  2. Des randonnées féeriques pour te couper du monde et plonger dans une nature brute et enivrante
  3. Seul endroit au Japonles tortues viennent pondre (sur la plage de Nagata)
  4. Une gastronomie unique : poisson volant, fruits exotiques et bonnes adresses
  5. Un terrain de jeu varié : entre montagne et mer 
  6. Des habitants à la cool, attitude décontractée
  7. Des cascades renversantes (oui, il pleut beaucoup sur l’île)
  8. Une faune & flore luxuriante : espèces endémiques, de nombreux animaux à observer : singes, serpents, cerfs, etc.
  9. Des onsens pour se détendre en pleine nature (sources thermales)
  10. Les plus beaux arbres que tu verras de ta vie (avec le plus grand cèdre Jomon Sugi)

 

Guide de voyage : que faire sur l’île de Yakushima ?

Carte de l’île de Yakushima

 

3 endroits stratégiques à découvrir

Voici 3 villes pour rayonner autour de l’île. Miyanoura & Anbo sont les endroits principaux pour profiter des services, commerces et restaurants de l’île.

MIYANOURA

Kitchen HUB Dining : accès au WIFI, bonne adresse

Issou Coffee Roastery (près du port) : meilleur café de Miyanoura, latte roaster à 500 yens.

 

ANBO

Voguer sur la rivière Anbo en kayak ou l’apercevoir depuis le pont est un incontournable.

Déguster des spécialités locales à Seirios et Gonbee.

Un peu plus haut, je te conseille de te visiter le charmant Tama Café, un accueil adorable, un bon café et des conseils précieux pour ta visite.

La boulangerie Hiro que je recommande fortement.

NAGATA

  1. Manger du tofu au Shiba Tofu Shop. Excellent produit et accueil irréprochable.
  2. Profiter de la plage Inakahama
  3. Phare de Yakushima – Todai

 

Tama café, un peu en dehors du village d’Anbo

 

Découvrir les cascades de Yakushima

Il pleut énormément sur l’île donc il est logique que ses cascades soient vraiment impressionnantes.

Je t’en conseille 3 principales, à explorer pendant ton séjour sur l’île : 

Ohko-no-taki

Juste avant l’entrée de la forêt Seibu-Rindo à 55 minutes de voiture d’Anbo. Ohko-no-taki a été choisie comme les 100 plus belles cascades du Japon. C’est la plus large sur l’île et elle est vraiment spectaculaire avec ses 88 mètres de haut.

Senpiro-no-taki

Senpiro est une cascade massive en granit qui peut être vue depuis plusieurs passerelles panoramiques et même d’un pont. C’est un must have à visiter pendant ton escapade à Yakushima.

Ryujin-no-taki

Ryujin-no-taki est située entre deux autres cascades et ressemble à un dragon.

 

Explorer les plages de l’île

Tu pourras profiter de te baigner (si c’est la saison), d’observer les tortues marines pondre (entre mai et août) ou encore de pratiquer des activités marines comme le paddle, kayak, le snorkelling ou encore la plongée.

3 plages à visiter : 

  • Nagata Inakahama à 30 minutes de voiture du port de Miyanoura. Nagata Inakahama est une plage de sable blanc d’un kilomètre. Elle accueille les messagères de la mer : les tortues marines.
  • Isso Beach ;
  • Kurio Beach est située dans la partie sud de l’île, plage de sable blanc pris en sandwich entre deux embarcadères mais avec des fonds marins magnifiques. Dans les environs, tu peux profiter de la rivière Kurio pour pratiquer le kayak ou paddle)

L’île de Yakushima est un spot incroyable pour observer aussi la vie marine avec des centaines d’espèces de poissons tropicaux et si tu es chanceux, tu peux voir aussi des tortues.

 

Se relaxer puissance 1000 dans les onsens

9 onsens pour profiter des sources thermales de l’île (must have à Yakushima), ils sont situés plutôt dans le sud de l’île : 

  1. Yudomari Onsen : 200 yens, source à l’air libre ;
  2. Hirauchi Kaichu Onsen, 200 yens en dessous du niveau de la mer ;
  3. Onoiada Onsen, 300 yens, populaire auprès des locaux, touristes et trekkeurs ;
  4. JR Hotel Yakushima, 1400 yens ;
  5. Yakushima Iwasaki Hotel, 1300 yens ;
  6. Jomon no Yado Manten 1600 yens ;
  7. Kusugawa Onsen, 300 yens ;
  8. Honmura Onsen 350 yens ;
  9. Nishinoyu Onsen, 200 yens.

 

 

Faire le tour de l’île en voiture – road trip (100 km)

C’est une activité populaire de conduire autour de l’île, en mode road trip. Compte 2H30 pour faire le tour de l’île sans t’arrêter mais un jour entier en visitant l’île. Sur la route, ne sois pas étonné de voir des singes et des cerfs. C’est la magie de l’île.

Voir les conseils pratiques en fin d’article pour la location de voiture.

Je te recommande de lire cet article si tu veux savoir comment organiser son road trip en solo ?

Temps de distance & kilométrage pour réaliser le tour de l’île en voiture

 

Road Trip sur le chemin de forêt Seibu-Rindo

Aussi appelé le tunnel vert, c’est vraiment un lieu vraiment unique où tu peux voir une variété de plantes subtropicales et d’animaux hallucinants.

En traversant cette partie de l’île le long de la côte, je n’en croyais pas mes yeux, j’ai pu voir de nombreux cerfs (au moins une quarantaine), des singes et des sangliers en passant en voiture à la tombée de la nuit.

Cette partie de végétation qui pousse verticalement a été désignée par l’UNESCO comme héritage du monde naturel.

En voiture, il est recommandé de rouler très doucement car on évolue sur une route assez étroite et sinueuse, sous une canopée de fins arbres.

 

Explorer Les fameux cèdres Yakusugi de l’île

Les cèdres de l’île ont pour la plupart plus de 1000 ans et sont appelés Yakusugi (les jeunes cèdres : Kosugi)

Par exemple, le cèdre de Jomon Sugi est estimé entre 2000 et 7000 ans avec 43 mètres de circonférence avec ses racines et 25 m de hauteur.

Tu peux aussi observer Kigensugi et Wilson’s Stump (300 ans de régénération)

 

Camper sur l’île de Yakushima

Si tu veux camper, tu peux planter ta tente dans les nombreux campings de l’île. Tu les trouveras notamment à Nagata, Isso, Miyanoura, Anbo et Kurio.

 

 

Que faire à Yakushima s’ il pleut ?

Comme il pleut 35 jours par mois sur Yakushima, parfois, il peut être utile de couper tes excursions avec quelques visites dans des musées intéressants de l’île.

Je te recommande :

Le musée de Yakusugi : centre d’information pour en savoir plus sur les cèdres de l’île. Les expositions sont très bien réalisées avec des images haute définition. Il est question ici de relater l’existence de ces cèdres et la cohabitation de ceux-ci avec nous, humains. 600 yens
Yakushima Centre d’apprentissage de l’environnement
Yakushima Centre de Conservation – World Heritage
L’histoire de la ville de Yakushima et Traditions, 100 yens

 

Observer des animaux sauvages à Yakushima

Le singe de Yakushimaru

C’est une sous-espèce de singe du Japon, aussi appelé Yaku-Zaru. Ils sont petits et ont de longs poils.  Ils peuvent être vus partout sur l’île mais surtout dans la forêt Seibu-Rindo.

Garde bien tes distances et observe tranquillement. Ils n’aiment pas être pris en photo ou fixer, même de loin.

Lorsque je suis arrivée sur l’île, en allant planter ma tente dans un camping – un singe a voulu m’attaquer et en me chargeant à 4 reprises.

 

Le cerf de Yakushika

C’est une sous-espèce de cerf du Japon avec de beaux yeux et de petite taille. Ils peuvent être vus autour de l’île, sur les côtes et dans les forêts de cèdre à 1000 mètres d’altitude.

 

Les tortues marines

C’est l’endroit au Japon où les tortues viennent le plus pondre, surtout sur la plage de Nagata. Malheureusement, le cycle de reproduction des tortues a été affecté à cause d’un trop grand nombre de touristes sur l’île.

La plage de Nagata est maintenant une zone protégée pendant la saison de ponte des tortues.

Tu peux réserver cette activité au centre de visiteurs.

Saison pour y participer : Du 1er mai au 20 juillet.

 

Découvrir les spécialités culinaires de Yakushima

Poisson volant (Tobiuo)

Principalement pêché à Anbo, le poisson volant est absolument à goûter si tu voyages sur Yakushima.

Tu pourras le déguster frit (tsukeage), en sashimi ou légèrement cuisiné.

 

Maquereau frais (Kubiore Saba)

Le maquereau (Saba) est le principal poisson pêché sur l’île. Si tu es chanceux, tu pourras goûter ce poisson cru et délicieusement préparé sur les étals de pêche ou dans de petites gargottes. Le maquereau fumé est aussi un must have à essayer pendant ton voyage sur l’île ou à ramener en souvenir.

 

Shikaniku (viande de cerf)

Une boucherie a ouvert en 2014, depuis, on peut déguster la viande Shikaniku en sashimi, cru ou cuisiné.

 

Tofu avec le sel de mer de Nagata 

Je l’ai essayé au magasin Shiba Tofu et c’était un pur délice ce sel de mer à déposer directement sur ce plat frais et goûteux.

 

 

Fruits de Yakushima à essayer : Ponkan & Tankan, fruit de la passion

Le Ponkan & Tankan Mikan sont les deux fruits principalement cultivés sur l’île.

Tankan : récolté en février jusqu’à mars. Il est cultivé dans la partie sud de l’île à cause de son climat chaud. Le sucre dans le fruit est concentré et sa couleur vive orange invite à sa consommation.

Ponkan : récolté en décembre à janvier

Ce sont deux fruits incroyablement délicieux. Sur l’île, il est utilisé pour préparer des gâteaux, des confitures et crèmes de fruits, confitures et jus. 

Rendez-vous au Yakushima Fruit Garden pour en savoir plus (500 yens)

 

 

Shochu : alcool de patate douce

Le Shochu est un spiritueux japonais distillé à base de patates douces. Celui de Yakushima est reconnu dans tout le Japon pour son goût et sa qualité.

Deux sortes sont à essayer : 

  • Mitake
  • Mizunomori, produit limité

 

 

Produits artisanaux et souvenirs à rapporter de ton voyage à Yakushima

Bois de cèdre : meubles et objets fabriqués avec cette matière noble ;

Savons faits à la main de Yakusugi ;

Beurre de fruits : délicieux fruits laissés au soleil puis transformés en beurre. Tu peux les tartiner toute l’année sur du pain ou ajouté dans du yaourt ;

Tu peux aussi te régaler avec des glaces et smoothies fabriqués artisanalement avec des produits locaux comme le thé vert (feuilles vertes fraîches), le tankan misan, des fruits de la passion et de la goyave ;

Aussi, de nombreuses bières de spécialités microbrasserie sont disposées dans les magasins de souvenirs ou bars de l’île ;

Enfin, n’oublie pas de tester les fameux donuts d’Hokkaido, vendu sur l’île de Yaku.

 

Activité phare : Partir en trek au coeur de l’île

 

La meilleure activité lorsque tu viens sur l’île de Yakushima, c’est bien sûr de partir trekker sur l’île.

Pour randonner, je te recommande de bien évaluer les distances et de calculer tes arrêts dans des refuges gratuits à l’avance, emmener assez de nourriture, bien t’équiper (vêtements de montagne, boussole, barres protéinés)

Je suis partie 3 jours trekker et c’était une super découverte. La première nuit, j’ai dormi dans un camp de base disponible gratuitement & sans réservation !!!

 

Je te conseille de te procurer une carte à l’office de tourisme (visitor center) de l’île et de suivre le tracé comme ceci : 

Jour 1 Shiratani Unsuikyo Ravine

Jour 2 Cedar Jomon Sugi Avant le Mont Miyanoura

Jour 3 Miyanoura & Mont Kuromi

Jour 4 Retour par Anbo puis redescente en bus

 

Tu verras de nombreuses choses dont le fameux cèdre Jōmon Sugi

 

 

JOMON SUGI

C’est LE plus ancien cèdre découvert à Yakushima, estimé à 6000 ans. Il mesure 25 mètres de haut et sa circonférence est de 16 mètres !

La randonnée s’effectue en environ 8 à 10 heures soit 22km.

Si tu veux la réaliser sur une journée,

Sache qu’il existe deux principales routes :

  1. Une boucle depuis Arakawa Tozanguchi jusqu’à Jomonsugi : entre 8 et 10 heures de trek, 22km
  2. Partir depuis Shiratani Unsuikyo : entre 10 et 12h, plus difficile depuis ce point.

 

Il va falloir quand même t’organiser pour celle- ci et prendre un bus tôt le matin (5 ou 6H) pour arriver au départ du Trail et redescendre vers 16H pour attraper le dernier bus.

 


Il est recommandé de quitter Jomon Sugi vers 1h de l’après midi pour avoir le temps de redescendre tranquillement ou alors il fait dormir au refuge Takatsuki Mountain ou Shin-Takatsuka.

C’est assez fatiguant mais je t’assure que cette randonnée en vaut la peine. Pas seulement pour observer le fameux Jomon Sugi mais aussi le cadre dans lequel tu vas évoluer.

La randonnée démarre le long d’une ancienne ligne de chemin de fer en pleine forêt de cèdres et pins.

Je n’ai pas trouvé cette randonnée très difficile, tout est aménagé et très bien entretenu. Du pur plaisir.

 

 

YAKUSUGI LAND

C’est un espace de forêt en altitude, réputé pour la randonnée. Tu pourras voir des anciens cèdres de Yakusugi (plus de 1000 ans) et découvrir l’environnement d’une forêt primaire.

Arbres observés : cèdres de Yakusugi & Pruche du Japon dans une forêt mixte mais aussi camélia, chêne vert, sorbus et aralis.

Tu peux évidemment trekker dans les environs et découvrir le cèdre Buddha Sugi.

 

SHIRATANI UNSUIKYO RAVINE

Il est situé entre 600 et 1200 mètres d’altitude dans une forêt vierge profonde. Tu peux bien évidemment évoluer dans cette forêt féérique où a été imaginée le film d’animation de Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki,. Les différentes randonnées comme Yayoi-sugi (60 minutes), Bugyo-Sugi (3 heures) ou encore Taikoiwa (4 heures) te feront évoluer à travers cèdres, ponts suspendus, chênes verts, fougères et arbres couverts de mousse

 

WILSON’S STUMP

Il est estimé à 2000 ans, 4 mètres de hauteur et 13,8 mètres de circonférence. C’est un exemple de régénération. Il peut être vu en route pour le Jomonsugi. Tu pourras te prendre en photo dans l’alcôve en forme de cœur. J’ai bien aimé ce passage en pleine forêt.

 

MONT KUROMI

Le mont Kuromi est la deuxième montagne la plus haute de l’île avec ses 1831 mètres. Tu verras de nombreuses formations  de roches granits – idéales pour escalader.

Compte 3 heures de trek sérieux depuis l’entrée du trail : Yodogawa.

Attention, entre le mont Miyanoura & Kuromi, on redescend au niveau du dénivelé et on doit parfois escalader des petites cascades.

 

MONT MIYANOURA

Le mont Miyanoura mesure 1936 mètres, c’est la plus haute montagne de Kyushu

Compte entre 9 et 10 heures pour te rendre au sommet du mont Minayoura depuis Yodogawa Tozanguchi (à 30 minutes à pied de l’arrêt de bus de Kigensugi), à environ 16 km. La randonnée grimpe pas mal mais les points de vue en montagne valent le détour. Une fois au sommet, tu observeras des formations granitiques avec un petit sanctuaire niché dans les roches. J’ai pu observé de nombreux shikas pendant mon ascension (cerfs japonais)

Si tu veux faire une boucle et voir le Cedar Sugi et ensuite te rendre au mont Miyanoura : tu devras dormir dans un refuge en chemin.

Depuis Yodogawa Trail : 5 heures de trek

 

Près du mont, ambiance brouillard

 

Rester dans les refuges en montagne : informations

Si tu prévois de rester la nuit en montagne, c’est dans ces refuges qu’il faudra rester en fonction de la place. Le système fonctionne ainsi : premier arrivé, premier servi. Tu peux aussi camper autour de ces refuges si tu disposes d’une tente (utile quand il n’y a plus de place dans le refuge)

L’atout principal c’est que c’est totalement gratuit et en plus ne nécessite pas de réservation en avance.

Pendant la saison touristique, il peut y avoir du monde. Prévoir d’arriver tôt.

Les refuges disposent d’un point d’eau, de toilettes et de surface pour déposer ton matelas, sac de couchage pour passer une bonne nuit de récupération après ta journée de marche.

Il n’y a pas d’équipements pour cuisiner dans ces refuges, de literie ou encore d’électricité. Tu dois ramener ton propre matériel de trek.

 

Camp de base

 

6 Conseils pour randonner sur l’île de Yakushima

  1. Avertis quelqu’un de ton entourage que tu pars randonner sur tel ou tel sentier ;
  2. Ramène systématiquement tous tes déchets (prépare des sacs plastiques en avance) – il n’y a pas de poubelles
  3. Quand tu restes la nuit en montagne, utile les refuges dédiés ;
  4. Pas d’animaux sur les sentiers en montagne ;
  5. Les feux sont interdits ;
  6. Emporte avec toi ton équipement spécifique en montagne : lampe frontale, veste de pluie, vêtements chauds, nourriture, barres énergétiques, boussole, sifflet, téléphone portable, carte, etc.

 

Mon avis sur l’île de Yakushima

Au départ, je n’avais pas prévu de visiter l’île de Yakushima parce que j’avais eu écho que les ferrys étaient hors de prix. Je revenais déjà d’un voyage de 1 mois, de traverser chaque île du Japon, depuis Okinawa (et les îles Keramas) en passant par Yoron puis Amami-Oshima. J’ai quand même décidé de faire un stop en passant par l’île de Yakushima.

Et franchement, je n’ai pas été déçue de la destination. On est rapidement propulsé dans un autre monde avec cette nature débordante et ce microclimat très très pluvieux. Si tu n’aimes pas la pluie, il va falloir reconsidérer ton choix de vacances car ici on dit qu’il pleut 35 jours par mois.

Pour moi, les paysages de l’île sont grandioses. Si tu viens séjourner par ici, tu vas évoluer entre forêt tropicale (géantes fougères, végétation luxuriante et serpents), mer de Chine (donc accès aux tortues, poissons et bons spots de snorkelling) mais aussi des montagnes à 1900 mètres au centre de l’île.

Ce sont les plus arbres que j’ai vu de ma vie, certains cèdres sont évalués à plus de 5000 ans et sont les stars de Yakushima. Tu peux partir en trek plusieurs jours ou simplement te balader dans cette forêt magique.

Ce n’est pas étonnant que ce lieu ait inspiré Miyazaki pour créer Princesse Mononoké. Il y a quelque chose de mystique entre les pierres et troncs recouverts de mousse, les cascades enchanteresses ainsi que les cerfs et singes habitant cette forêt.

De nombreux points sont classés héritage national, Top 100 des sites remarquables à voir au Japon ou encore inscrit au patrimoine de l’UNESCO.

Enfin, ce n’est pas terminé. Si tu viens visiter l’île de Yakushima, tu bénéficieras de campings et de logements confortables. Mais aussi d’une très bonne gastronomie japonaise propre à l’île. Ici, on cultive du thé vert, on mange du poisson volant et un agrume spécial le Tankan.

On m’a dit qu’il fallait absolument goûter la glace au thé vert de Yakushima. Tu peux aussi tenter le Shochu de l’île, un alcool distillé très bon.

En bref, tu ne vas pas t’ennuyer avec toutes ces activités : kayak, randonnée, snorkelling, découverte des cascades, te relaxer dans les sources thermales (onsen)… Pour moi Yakushima c’est un plan totalement gagnant.

 

 

Conseils Pratiques pour réussir ton séjour sur l’île

Comment se rendre sur l’île de Yakushima ?

En avion

Pas la solution que je conseille

La compagnie Japan Air Commuter effectue des vols depuis Kagoshima, Osaka et Fukuoka

Fast boat

Compagnie Tobby & Rocket de Kagoshima à Yakushima

6 aller retour par jour

Slow boat – Ferry

Article Photo Busan en Corée du sud : traversée en bateau

Ferry Yakushima 2 de Yakushima à Kagoshima – 1 aller retour par jour

Aller : 5,600 yens / Aller-retour 10 700 yens

Kagoshima – Miyanoura Horaires : 8H30 – 12h30 vers Kagoshima & sens inverse 17H40 – 13h30

 

Ferry Hibiscus – 1 service par jour

Aller : 3900 yens / Aller-retour : 7800 yens

Kagoshima 18h – 7h du matin à Miyanoura

8h10 Miyanoura – Arrivée à 14h40 à Kagoshima

Attention, avec ce ferry, tu arrives en fait à 40 minutes du centre ville de Kagoshima (accessible en JR Train)

 

Comment se déplacer sur Yakushima ?

Tu peux utiliser les taxis, bus réguliers qui naviguent tout autour de l’île mais aussi louer un vélo de montagne ou une voiture.

Louer une voiture

C’est une activité populaire de conduire autour de l’île, en mode road trip.

Compte 2H30 pour faire le tour de l’île sans t’arrêter mais un jour entier en visitant l’île. Sur la route, ne sois pas étonné de voir des singes et des cerfs. C’est la magie de l’île.

20 magasins pour louer des voitures sur Yakushima. Tu réserves avant de venir récupérer ton véhicule.

Attention, tu dois traduire ton permis de conduire international en japonais (ambassade ou JAF)

Compte 5000 yens par jour de location pour une voiture classique.

 

Arpenter Yakushima en vélo

Tu peux bien sûr louer des vélos pour circuler tout autour de l’île. Si tu es d’humeur sportive, tu peux même emprunter un vélo de montagne et faire du trail.

Yakushima compte 6 magasins pour louer des vélos

800 yens par jour pour des vélos classiques mais si tu veux louer des vélos de montagne ou avec assistance électrique – ce sera plus cher.

 

La rivière d’Anbo

 

Utiliser les bus locaux

Il existe deux compagnies de bus sur l’île de Yakushima et 3 routes principales : tour de l’île et 2 accès dans la montagne (Unsuikyo Ravine : 6 fois par jour et Kigensugi)

 

Peut-on acheter un pass illimité pour le bus ?

Oui, c’est le Yakushima Kotsu Bus qu’il te faut.

1 jour : 2000 yens ; 2 jours : 3000 yens ; 3 jours : 3000 yens ; 4 jours : 4000 yens

De nombreux taxis circulent aussi sur l’île.

 

Meilleure saison pour se rendre sur l’île de Yakushima ?

Printemps (mars-mai)

Les montagnes sont encore froides et c’est tout juste le début de la saison de randonnée. Il faut être prudent et bien équipé pour trekker en altitude.

D’autre part, les tortues pondent leurs yeux sur certaines plages, notamment à la plage de  Nagata Inakahama. Enfin, c’est la floraison des rhododendrons roses, très jolis à photographier. C’est aussi le début des sports aquatiques comme le kayak, paddle, snorkelling, plongée etc.

 

Été (juin-août)

C’est le début de la saison des pluies. Tu pourras observer d’innombrables arcs en ciel. L’île est d’ailleurs connue pour ça. Mi juillet, c’est la fin de la saison des pluies et le début de l’été. Enfin, la saison des typhons commence en août et finit mi octobre.

Pendant cette saison, tu peux randonner dans les montagnes, pratiquer des sports marins, observer les tortues pondent et participer à des festivals.

 

Automne (septembre-octobre)

La pluie cesse un peu et les précipitations sont plus basses que la normale. Tu profiteras du beau ciel bleu sur l’île de Yakushima. Cependant, il peut y avoir quelques typhons pendant cette période. C’est la meilleure saison pour randonner dans les montagnes et les différentes teintes de couleurs dans les arbres est incroyable.

 

Hiver (décembre-février)

La température est basse pendant l’hiver, environ 8 degrés près des côtes. Le sommet des montagnes se couvre de neige (environ un mètre) jusqu’au mois de mars. C’est la saison idéale pour faire de belles photos de givre sur les cèdres majestueux de l’île. Renseigne-toi bien si tu veux randonner car des pistes peuvent être fermées et l’ascension des sommets comme Miyanoura demande un niveau expert.

 

Free WIFI autour de l’île

16 infos à savoir avant de planifier ton voyage à Cuba

Tu pourras bénéficier de quelques spots de WIFI gratuit autour de l’île notamment à Anbo, Miyanoura dans les centres pour touristes.

De mémoire, tu en trouveras un à la cascade de Senpiro et dans les centres touristiques des villes principales.

 

ATM : retirer de l’argent avant son séjour

Conseil utile : retire de l’argent avant de venir sur l’île de Yakushima pour plus de flexibilité.

Il existe quelques ATM à Miyanoura et Anbo surtout dans les services de poste. Cependant, note bien que tout ferme le soir après 18H.

La plupart des magasins n’accepte que le cash – fais bien attention aussi 🙂

 

Lockers pour déposer ses affaires

Tu trouveras des casiers pour laisser tes affaires et vagabonder l’esprit tranquille dans les 2 principales villes : Miyanoura & Anbo.

 

Combien de temps rester à Yakushima ?

Je pense qu’un minimum de 4 jours est nécessaire pour découvrir l’île. Je te recommande de rester 1 semaine pour l’apprécier. Mais tout dépend de ton mode de voyage et si tu souhaites randonner plusieurs jours au centre de l’île ou bien louer une voiture et en faire le tour.

SI tu souhaites organiser un trek & visiter les incontournables de l’île : 1 semaine

Seulement louer une voiture : 4 jours

En plus, garde-toi un peu de temps car il pleut très souvent à Yakushima. C’est toujours bien d’avoir une petite marge de manœuvre pour tes activités. Le soleil revient facilement aussi.  

 

Sites utiles pour préparer ton voyage à Yakushima

Association touristique de Yakushima : http://yakukan.jp

Site touristique de Yakushima

 

4 Fêtes à ne pas manquer sur l’île

Tour de vélo autour de Yakushima

3ème dimanche en février

Boucle de 100 km autour des côtes de Yakushima

Le concept n’est pas vraiment de gagner une compétition mais plutôt que tous les participants profitent de l’île et s’amusent.

Tu peux aussi participer à une course de 50 ou 20 kilomètres.

 

Open Water Swimming

Premier samedi de juillet

Participe à une course de 5, 2 ou 1km avec des relais ou un 200 mètres de course.

Pour clore l’événement, une fête est organisée avec dégustation de fruits de mer.

 

Festival Goshinzan 

Premier samedi en août

C’est le plus grand festival d’été sur l’île qui se tient à la baie de Hinokamiyama-futo.

Le festival aide à perpétuer les traditions et la culture des montagnes hérité de siècle en siècle. Tu assisteras à un dynamique rituel de feu shinto, batteries japonaises et feux d’artifice.

 

Yume-matsuri Festival

Premier samedi de novembre

C’est un festival de lumières qui se tient dans la rue de Jochiku au bord de la rivière Anbo.

C’est pas moins de 14000 lanternes qui sont installés dans la rue avec les rêves des habitants dans chacune. L’atmosphère est fantastique. Et tu profiteras de puissants feux d’artifice.

 

Aller plus loin : visiter Kuchinoerabujima

Source : https://www.data.jma.go.jp/svd/vois/data/fukuoka/eng/509/509-eng.htm

 

Kuchinoerabujima est une île située à 12km au nord-ouest de Yakushima. Elle a la particularité d’être en forme de gourde sur 50 km. Tu trouveras sur cette île presque vierge de présence humaine (seulement 100 âmes) mais 90% est recouvert par de la forêt magique.

Kuchinoerabujima est appelée île du feu l’île volcanique verte en raison de ses sources d’eau chaude lié au mont Shindake (626 m), un important volcan toujours actif. L’île est aussi connue pour avoir ses meilleurs spots de pêche.

30% de l’île est couverte de bambou

Elle fait aussi partie du parc national de Yakushima et est la plus grande île volcanique de l’archipel de Satsunan.

 

Mini Conseils Pratiques

Pour y accéder, tu peux utiliser le ferry Taiyo II qui circule entre le port de Miyanoura (Yakushima) et de Honmura (Kuchinoerabujima)

Tu ne trouveras pas de restaurants sur l’île mais dans les commerces sont vendus de délicieux fruits de mer. L’île est idéale pour te relaxer dans les sources thermales.

Le temps est venu de décompresser et de relâcher toute cette pression.

 

L’île de Yakushima est un petit paradis sur terre où tu pourras t’adonner aux sports d’aventure, profiter d’une belle nature tropicale et observer des singes & cerfs facilement. C’est une île très accessible depuis Kagoshima et je te recommande d’y passer quelques jours pour sortir du circuit classique au Japon (Kyoto-Tokyo-Osaka).

Si tu as aimé cet article sur le Japon, je te recommande poursuivre avec Explorer les îles Keramas.

N’hésite pas à me laisser un petit commentaire juste en dessous ou à partager l’article. Merci !

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire