Ah… La fameuse Singapour… Ce petit territoire brasse différentes populations : notamment chinois, malais et indiens. Île située à l’extrémité sud de la péninsule malaise, au bord de routes maritimes incontournables : Singapour a, au fil des siècles, bénéficié d’une énergie folle et d’un succès économique grandissant. Sers-toi de mon guide pour profiter de la ville du lion en 72 heures. (et plus si affinités !)

 

 

72h dans la ville du lion à Singapour

Zoom sur Singapour 

« Singapour, le pays où on l’on réalise ses rêves »

 

Singapour : situation stratégique dans le monde

 

 

On surnomme Singapour le point rouge, car si on place celui — ci sur une carte — il couvre totalement la ville ! 

Singapour est un petit territoire de 700 km2 coincé entre la Malaisie et l’Indonésie. La cité dispose de peu de ressources naturelles, mais jouit d’un succès économique florissant. 

Singapour c’est aussi la réunion de 62 îles, dont celle de Sentosa, la plus grande — elle possède même un parc d’attractions. Singapour se situe à 80 km au nord de la zone équatoriale. 

Dans cette destination subtropicale, une chose est sûre : tu auras chaud. Le climat est humide : entre 28 et 34 degrés à prévoir de l’été à l’hiver. Enfin, toute l’année, le soleil se lève à 7 h du matin et se couche à 19 h le soir.

 

Zoom sur Singapour

 

Itinéraire de 72H dans la ville de Singapour

J’ai sélectionné pour toi un itinéraire concret si tu décides de visiter Singapour en 72 heures.

Jour 1 / Sillonner les incontournables

Matin 

Alternative 1 : tu peux choisir de visiter l’un des nombreux musées de Singapour pour bien t’imprégner du contexte avant de découvrir la ville (ou carrément l’Asie). Je te conseille le musée des civilisations asiatiques (A) qui dévoile toute la culture liée à l’Asie avec un grand A. Ou tout aussi intéressant et centré sur la ville : le musée national de Singapour (B).

Alternative 2 : Visiter directement le centre historique de Singapour et faire une promenade le long des quais pour admirer le Merlion (C) et découvrir les cafés & restaurants dans ce coin touristique.

 

Après-midi

  • Découvrir le quartier de Kampong Glam (D) où s’est installé le sultan avec sa très belle mosquée ;
  • Goûte le thé Tarik à Bhai Sarbat Teh : un impressionnant coup de main est nécessaire pour servir ce thé au lait condensé (vraiment délicieux)

 

Zoom sur Kampong Glam 

Kampong Glam est un quartier dynamique et ensorcelant où l’influence malaise t’entraînera dans un tourbillon culturel envoûtant. Laisse-toi hypnotiser par les peintures murales vibrantes et plonge dans une aventure culinaire qui réveillera tes sens. Tu peux découvrir l’histoire fascinante du sultanat de Singapour et magasiner dans les petites boutiques d’artisanat locales.

 

Soir

Te promener au Marina Bay Sands (E), le symbole numéro 1 de Singapour. Tu peux déambuler dans le parc de la baie et visiter les jardins en hauteur. Mais aussi profiter d’une vue panoramique depuis la plateforme d’observation du SkyPark (F) ;

Gardens by the Bay (G) : ce jardin est situé à proximité de Marina Bay Sands et est un parc botanique futuriste qui abrite de superbes serres géantes, des Supertrees (arbres artificiels illuminés) et de grandioses jardins paysagers. L’activité phare est d’assister à son spectacle son et lumière tous les soirs à 20 h.

Jour 2 / Découverte des temples et du quartier de Little India

Matin

Parcourir Chinatown (A) : un quartier historique rempli de charme, avec ses rues colorées, ses sanctuaires chinois, ses boutiques d’artisanat, ses stands de street food et son marché vibrant. En visitant ce quartier, tu iras voir à coup sûr le temple de la relique de la dent du Bouddha (Buddha Tooth Relic) (B) et le temple Thian Hock Keng (C). Tu peux ensuite continuer ton exploration en passant par Telok Ayer Street (D) ;

Après-midi

Explorer les couleurs du quartier de Little India (E) : un endroit animé où tu peux arpenter des temples hindous, des marchés colorés, des boutiques d’épices, des échoppes de vêtements indiens et bien sûr goûter une délicieuse cuisine indienne. Soyons clair, ça ne ressemble pas vraiment à l’Inde mais il y a une énergie particulière ici.

Le temple le plus connu à visiter : Sri Veeramakaliamman (F).

Expérience culturelle immersive assurée (j’y suis repassée au moins 3 fois tellement j’aimais ce brassage de culture)

Profite en pour te perdre dans les ruelles et goûter naans, lassis et sucreries indiennes (Moghul Sweet Shop sur Google Maps). Un bon conseil pour manger indien en étant assis et entre de bonnes mains : Komala Vilas Restaurant.

 

 

Jour 3 / Orchard Road & le Jardin botanique

Matin

Profite de la nature à Singapour. La ville a été élue la localité la plus verte d’Asie. Un must est de parcourir le Botanic Gardens (A) : un jardin botanique historique, culturel et serein classé au patrimoine de l’UNESCO.

Tu pourras trouver d’innombrables espèces d’arbres du monde. Tu peux par exemple explorer les parterres de gingembre, médicinaux et d’orchidées (2000 espèces différentes). Le temps conseillé est d’y passer entre 2 et 3 h pour découvrir ses massifs luxuriants, visiter l’Orchid Garden (B) et se détendre près du lac Swan ;

Après-midi 

Déambuler dans Orchard Road (C) : le champ Élysée de Singapour. La célèbre rue commerçante d’Orchard Road est le paradis du shopping avec ses mails à n’en plus finir. Ici, il y a tout ce que tu désires : grands centres marchands, boutiques de luxe, magasins de marques internationales, évidemment multiples, restaurants et cafés.

Attention, tu peux facilement passer la journée en flânant dans les nombreux souterrains.

En remontant un peu plus haut se trouve Orchard Hill. Une bonne idée est de remonter l’artère avec ses maisons multicolores et ses shops house ;

Les temples de Sri Vadapathira Kaliamman (D) et Leong San See Temple (E) (龍山寺) m’ont véritablement plu, tant de beauté et de diversité entre les religions : taoïstes et hindouistes.

 

Plus de 3 jours en sortant des sentiers battus et en résidant comme un vrai Singapourien 

  • Visiter Geylang : un quartier authentique de Singapour aux ruelles colorées, connu pour sa vie nocturne animée, ses restaurants locaux et sa street food. À savoir toutefois : Geylang est un faubourg à l’image du quartier rouge à Amsterdam (prostitution) ;
  • Une belle idée consiste à suivre la côte est de Singapour à vélo, à pied ou en roller. Tu peux par la suite apercevoir le quartier de Katong ;
  • Si tu veux comprendre la ville, il te faudra te replonger dans l’empire colonial. Par exemple, longe le Ridley Park et découvrir ses anciennes maisons coloniales noires et blanches. Poursuis ta visite jusqu’a le Mont Prison Road ;
  • Si tu souhaites découvrir la vie locale un peu plus en profondeur : je te recommande d’explorer Blair road à côté du quartier Pinnacle ;
  • Arpenter Sentosa Island : une île dédiée au divertissement avec de nombreuses attractions, notamment Universal Studios Singapore, S.E.A. Aquarium Adventure Cove Waterpark, des plages, des parcours de golf et des spas.
  • Explorer Clarke Quay : un quartier animé situé le long de la rivière Singapour célèbre pour ses restaurants, ses bars, ses clubs et sa vie nocturne. Si le cœur t’en dit, tu peux aussi réserver une croisière sur la rivière !
  • Une activité toujours sympathique est de profiter de la gastronomie à Singapour et en particulier tester le chicken rice — le plat emblématique de Singapour (lire l’article : que manger à Singapour ?)

Cet itinéraire est juste une trame à adapter pour ton séjour, n’hésite pas à l’adapter selon tes envies et intérêts du moment. Tu peux t’en servir comme d’une base et rechercher d’autres informations :).

Temps idéal de visite à Singapour : 3 jours 

La plupart des gens choisissent de s’arrêter quelques jours à Singapour (à raison) avant de rejoindre l’Indonésie ou la Thaïlande par exemple. Mais on peut passer aisément une semaine dans la ville du lion sans s’ennuyer.

 

Je t’invite à poursuivre ta lecture si tu veux des conseils de visite plus précis 🙂

Bonnes adresses

Profiter de la délicieuse cuisine fusion à Singapour

Pour plus d’infos, tu peux lire mon guide qui tombe à pic : que manger à Singapour ?
 

 

Conseils pratiques pour visiter Singapour 

  • La ville est très bien desservie par le métro. Les fréquences des lignes sont régulières et il est très facile de voyager dans l’agglomération.
  • En tant que cité futuriste, tu auras la possibilité de payer les transports directement en utilisant le sans contact de ta carte bancaire. Plus besoin d’acheter de tickets !
  • Singapour dispose de nombreux endroits piétonniers (assez rares sur le continent asiatique) ou des parcs pour profiter de la ville agréablement sans se stresser
  • La ville du lion est très sécuritaire. Pour certains, c’est même trop de règles. Par exemple, à Singapour, il y a des caméras de surveillance quasiment partout. La sécurité poussée à l’extrême ?

 

Payer le métro avec sa carte bancaire, oui, c’est possible à Singapour !

 

Bonus histoire : l’évolution extraordinaire de Singapour : du petit port colonial à la puissance économique mondiale

 

 

La ville du lion, autrefois un port colonial, a parcouru un voyage extraordinaire pour devenir une puissance économique mondiale en quelques décennies. Fondée en 1819 par Sir Stamford Raffles en tant que quai commercial pour la Compagnie britannique des Indes orientales, la ville a rapidement évolué pour devenir un important centre commercial et un port d’escale pour les navires britanniques.

Après avoir été occupée par les forces japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale, Singapour a finalement obtenu son indépendance de la Fédération de Malaisie en 1965. Sous la vision éclairée du Premier ministre Lee Kuan Yew, le pays s’est orienté vers la modernisation et le développement économique.

Aujourd’hui, Singapour est reconnue comme une économie développée avec un niveau de vie élevé. Sa modernité, son efficacité gouvernementale et sa sécurité en font un centre financier, commercial et touristique majeur en Asie. L’État est également un hub d’innovation et de technologie, abritant des industries de pointe dans des domaines tels que les sciences, la finance et la biotechnologie.

Outre son succès économique, Singapour se distingue par sa diversité culturelle. Une population multiculturelle composée de Chinois, de Malais, d’Indiens et d’autres groupes ethniques contribue à la richesse de la nation.

L’histoire de Singapour est une illustration captivante de transformation, passant d’un petit port colonial à une puissance financière mondiale en une période relativement courte.

 

 

J’espère que cet article aura pu t’être utile pour organiser ton futur passage à Singapour. Personnellement, c’est une ville qui m’a séduite par son mélange de culture incroyable. En changeant de quartier, on peut voir du pays et s’imaginer en Inde, en Malaisie et en Chine. La ville est par ailleurs extrêmement sécuritaire pour une fille voyageant seule. D’autre part, Singapour est intéressante avec son histoire coloniale et sa gastronomie éclectique. N’hésite pas à t’y rendre et si l’article t’a aidé ou plu : partage-le autour de toi. 

Pour continuer ta lecture et voyager encore un peu en Asie du sud-est, je te conseille l’article 72h à Kuala Lumpur.

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire