Je suis partie explorer l’île de Siau au nord de Sulawesi. Pour cela j’ai pris un ferry local une nuit depuis la ville de Manado. Siau représente une aventure presque irréelle où tu pourras admirer le volcan Karangetang encore en activité, des tarsiers : les plus petits singes du monde ainsi que ses habitants chaleureux. Je te raconte dans cet article pourquoi tu dois visiter l’île de Siau : les activités à réaliser sur cette île sublime. 

 

Parcourir et explorer l'île de Siau en Indonésie

 

Mon expérience sur Siau : la plus belle île de Sulawesi

Je suis allée sur l’île de Siau sur les conseils de 2 amis qui l’ont exploré auparavant. L’île de Siau est un territoire qui mêle deux influences : celles de l’Océanie et l’Asie. Comme partout en Indonésie, les habitants sont très chaleureux (encore plus au nord). C’est très rapide de se lier d’amitié avec des locaux : je me suis fait aussitôt inviter à une soirée par exemple. 

La nature est omniprésente sur l’île et c’est un véritable plaisir de conduire en scooter sur les routes — bien qu’elles ressemblent à des montagnes russes. Fais juste attention quand tu loues un scooter sur l’île, pense à vérifier les freins et porte un casque.

La biodiversité de l’île est fascinante, tu pourras observer des tarsiers, des lézards volants, des dauphins et de nombreux insectes. C’est une atoll d’aventure avec son volcan actif, le Karangetang très intrigant. Je recommande de visiter l’île de Siau également pour découvrir les épices comme la noix de muscade et les clous de girofle séchant au soleil.

L’île de Siau possède aussi son histoire propre à découvrir : entre croyances animistes et chamanisme.

 

Découvrir les paysages uniques de Siau island

 

Conseils pratiques pour visiter l’île de Siau

Où se trouve l’île de Siau ?

 

 

Quand aller sur l’île de Siau ?

Le meilleur moment pour découvrir l’île de Siau serait pendant la saison sèche, entre mai et septembre.

Comment se rendre sur l’île de Siau ?

3 solutions s’offrent à toi : 

  1. L’avion depuis Manado. Chercher les vols.
  2. Le bateau rapides (speedboat) 275 000 roupies (environ 17 €) 
  3. Le bateau local. 125 000 roupies et 5 h de trajet. C’est la solution pour laquelle j’ai opté. Si tu veux être au plus proche des habitants — c’est l’expérience qu’il te faut.

 

SIA Québec FAQ

Temps idéal pour visiter Siau Island : 4 à 5 jours ;

Prix de location d’un scooter : 100 000 R/jour — 6 € ;

Il est possible aussi de visiter l’île de Sangihe un peu plus au nord et même de se rendre aux Philippines par bateau.

 

2 activités phares à réaliser sur l’île de Siau

1. Zoom sur le volcan Karangetang

 

Prix de l’excursion avec un guide sur le volcan

Quant au prix pour gravir le Karangetang, lorsque celui-ci n’est pas en éruption, tu as le choix entre une randonnée à moindre coût autour du volcan ou une ascension jusqu’au sommet moyennant 1 à 1,5 million de Roupies par groupe (entre 60 et 90 €) (donc le prix est à partager entre plusieurs personnes).

Sécurité sur le volcan Karangetang

Toutefois, rappelle-toi que cette ascension est dangereuse, donc assure-toi de bien te renseigner sur les compétences requises, l’état d’activité du volcan et d’effectuer l’ascension en groupe pour garantir ta sécurité. Dominique saura te conseiller ou bien tu peux passer par un autre guide.

 

2. Observer les tarsiers sauvages en milieu naturel

 

Avoir le privilège d’observer les tarsiers en pleine nature fait partie des meilleures expériences à réaliser sur l’île de Siau. Il faut être patient et écouter leurs cris puis se diriger dans le bon sens. En te rendant avec un guide, tu as 80 % de chance de les apercevoir à des points bien précis en forêt tropicale.

 

Qu’est-ce qu’un tarsier ?

Un tarsier est un petit primate nocturne originaire des régions d’Asie du Sud-Est. Il a de grands yeux et des doigts allongés, ce qui lui permet de sauter entre les arbres avec agilité. Le plus petit singe au monde est connu pour sa vue perçante et sa capacité à chasser des insectes la nuit.

 

8 activités à réaliser sur l’île de Siau

1. Louer un scooter pour faire le tour de l’île

C’est le plan parfait pour profiter de la culture locale et en apprendre plus sur le séchage des clous de girofle et des noix de muscade.

 

2. S’adonner au snorkelling et explorer les fonds marins

L’Indonésie est un pays grandiose pour explorer sous l’eau et en particulier l’île de Siau en Sulawesi.

3. Admirer ou trekker sur le volcan Karangetang

L’ascension est conseillée lorsque le volcan n’est pas en éruption bien entendu. Les anciennes croyances animistes de ce peuple laissent sans voix. Ils sacrifiaient notamment des femmes et des enfants directement dans le volcan pour qu’il se calme pendant un certain temps. Cette pratique extrême s’appelle le Sundeng.

4. Observer les tarsiers de l’île

Tu peux aller en pleine nature avec un guide et observer les tarsiers endémiques de cette région. Ceux-ci sont différents de ceux observés à Tangkoko, ils sont plus petits et s’apparentent plus à leurs cousins des Philippines.

5. Profiter des bienfaits des sources thermales de Temboko

Les sources de Temboko sont reliées à l’activité du Karangetang. Attention, elles sont extrêmement chaudes !

 

6. Visiter le village d’Ulu

Le village d’Ulu est en quelque sorte ton point de départ sur l’île de Siau. Tu peux visiter le petit marché de la ville et consommer des légumes bio de cette région fertile (merci au volcan !). Dans la ville d’Ulu, je te recommande par ailleurs de manger au Beach Café : une bonne adresse avec de nombreux plats indonésiens. 

 

 

7. Réserver un tour guidé pour en apprendre davantage sur les cultures de l’île

 

En effet l’île de Siau est réputée pour son clou de girofle et de sa noix de muscade de haute qualité typique de l’île (seulement dans cette zone géographique ou dans les Moluques). Ces épices, cultivées méticuleusement sur cette île, sont essentielles dans l’industrie culinaire mondiale, apportant une saveur exceptionnelle aux plats et contribuant à l’économie locale. Naturellement, tu peux réserver un tour pour découvrir ces trésors 🙂

 

Tour guidé pour découvrir la culture noix de muscade et clous de girofle

 

 

8. Rencontrer les habitants très chaleureux de l’île

Les Indonésiens sont extrêmement curieux vis-à-vis des Occidentaux. J’ai même été invité à plusieurs fêtes ! Mon meilleur conseil : accepte la proposition pour découvrir un peu la culture locale.

Recommandation bonus — contact clé sur l’île de Siau

Si tu souhaites organiser une journée de visite comprenant un trek sur le volcan ou une visite des plantations de noix de muscade et clous de girofle ou la découverte des sources thermales de Temboko et des tarsiers en milieu naturel, je te conseille vivement de contacter Dominique.

 

Dominik DEREK

dominikusderek@gmail.com

Whats App : +62 853-9866-6999

Lien Google Map Dominique Point Touristique

 

C’est un guide adorable, très compétent et qui connaît très bien son île. Il est également très attentif à son environnement et s’engage dans la sensibilisation sur le sujet du plastique, notamment dans les écoles.  Selon moi, être accompagné de Dominique, c’est se donner une vraie chance de découvrir l’île de Siau en dehors des sentiers battus.

 

SIA Québec FAQ

Prix pour aller voir les tarsiers et découvrir la production de noix de muscade avec le guide Dominique 250 000 R la journée (15 €) 

 

Clique ici pour découvrir d’autres photos

 

Sur l’île de Siau, les habitants attendent juste que tu viennes les voir ! Ils sont tellement heureux qu’un « bule » (étranger) vienne visiter leur île !

Tu l’as compris, je te recommande à 100 % de visiter l’île de Siau au nord de Sulawesi. Tu y découvriras de nouvelles façons de vivre, une chaleur humaine très présente, des sourires, un volcan en éruption et une biodiversité incroyable à découvrir. J’étais triste en quittant cette île fascinante. J’aimerais y retourner un jour, simplement pour revoir ces habitants si accueillants une dernière fois et pourquoi ne pas gravir le Karangetang ;). Pour continuer le voyage, je te conseille de lire l’article 72H à Manado.

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Cet article a 4 commentaires

  1. Trumel

    Quelles belles couleurs ,et les épices qui sèchent en plein air.
    Voir la faune en milieu naturel,espèce peu connue en Europe.. que ces petits primates.
    Réelle impression d être au bout du monde.

    1. Ineys

      Oui, c’est exactement ce que j’ai ressenti : être au bout du monde sur une île avec un volcan encore en activité ! Merci pour le commentaire 🙂

  2. trumel

    Fantastique l,île de siau l,article est trés complet .