Situé à l’est sur l’île mythique de Java, le volcan Bromo est un des plus connus en Indonésie.  Tu trouveras dans ce guide tous mes conseils et mon témoignage pour voyager : sans guide et en totale liberté tout en économisant un maximum. Voyager en toute liberté. Une chose est sûre : visiter Bromo est un must have si tu prévoies en voyage en Indonésie !   

 

Parcourir et s'émerveiller devant la beauté du Bromo

 

Guide pour visiter le volcan Bromo en totale liberté 

Le Bromo est un stratovolcan faisant partie du massif du Tengger, et il est l‘un des volcans les plus actifs du pays. Le sommet du Bromo s’élève à environ 2 329 mètres d’altitude. Il est célèbre pour son cratère constamment en activité, émettant de la fumée blanche et parfois des éruptions de cendres. La région autour du Bromo est également réputée pour son paysage lunaire. Le village de Cemoro Lawang est le dernier lieu habité avant d’accéder au parc national.

 

Conseils pratiques

Quand y aller ?

La meilleure période pour explorer le volcan Bromo est pendant la saison sèche, qui se situe généralement entre les mois de mai et octobre. Pendant cette période, le temps est plus clément, avec moins de pluie, ce qui rend la randonnée et l’exploration des environs plus agréables. 

Le mois d’août est souvent considéré comme l’un des meilleurs moments pour parcourir le Bromo en raison des conditions climatiques favorables.

Cependant, il est important de noter que le Bromo peut être visité toute l’année.

 

Comment y aller ?

Différents moyens s’offrent à toi pour voyager au volcan Bromo : 

 

A. Depuis Malang, plutôt avec une excursion si tu veux te faciliter la vie, mais perso j’ai choisi l’option  d’y aller en scooter ou moto. En partant de Malang, l’aventure sera sans doute plus compliquée que depuis Probolinggo et tu devras payer le parc national. En revanche, c’est une possibilité qui sort des sentiers battus et pourra convenir à certains explorateurs (de la vie !)

B. La destination pour découvrir le volcan Bromo est Cemoro Lawang : dernier camp de base avant l’expédition.

C. Depuis, Probolinggo : la meilleure solution et la plus simple pour accéder au parc national du Tengger est de louer un scooter. J’ai une bonne adresse à te conseiller dans la rubrique de mes recommandations en fin d’article.

D. Cascade Madakaripura à mi-chemin entre le volcan et la ville de Probolinggo

 

Tu peux aussi t’y rendre :  
  • En minibus, mais attention aux arnaques locales ! Lis cet article du blog Mi Fugue-Mi Raison si tu veux en savoir plus — c’est très bien expliqué. Je n’aime pas me compliquer la vie en voyage ni être la cible d’escroqueries donc j’ai choisi l’option scooter directement ;
  • Y aller en taxi ou grab mais cette solution reste onéreuse ;
  • Louer une voiture / jeep à plusieurs et partager les frais.

Le paysage est vraiment agréable et on peut vraiment profiter de la quiétude des lieux. C’est l’avantage de visiter le Bromo en louant un scooter 🙂

 

Visiter le volcan Bromo sans guide 

Pour moi et pour beaucoup d’aventuriers, visiter le volcan Bromo est une chance à saisir pendant son voyage en Indonésie. Dans le monde entier, il est l’un des seuls volcans à offrir ce type de paysage lunaire aussi envoûtant.

Rester dormir au village de Cemoro Lawang est une très bonne option pour explorer le Bromo. Il rappelle un peu le Népal avec ses drapeaux et ses allures de camp de base.

Je recommande de rester minimum 2 nuits pour savourer ton expérience au maximum. La plupart des tours passent en mode éclair avec la jeep avec au programme : un arrêt à la King Kong Hill au lever de soleil pour prendre des photos et ensuite la visite du cratère.

Tu t’en doutes, dans ce petit guide, je vais t’expliquer ma méthode pour profiter au maximum du volcan, en rencontrant les locaux et en économisant beaucoup d’argent.

Beau projet n’est-ce pas ?

Visiter le cratère du Bromo

Là non plus, ce n’est pas difficile d’accès. Tu grimperas sur de nombreuses marches aménagées avant d’arriver au sommet du cratère.

En effet le spectacle est saisissant une fois au sommet du cratère, car la lave bouillonne en continue ! 

Pour que ce soit encore plus impressionnant, je te recommande de faire cette excursion au lever/ou coucher du soleil.

N’oublie pas de te munir de vêtements chauds, eau et lampe de poche :).

 

 

L’ambiance est un peu mystique et surréaliste.

On peut constater en se promenant autour du cratère que des offrandes sont disposées sur un autel. Cela rappelle fortement les croyances animistes de l’île de Siau où des sacrifices humains étaient réalisé pour obtenir la bénédiction du volcan Karangetang.

Il est aussi possible de faire le tour du volcan à pied, mais je le déconseille, car tu vas vite te rendre compte que c’est assez dangereux ! La poussière à quelques centaines de mètres de l’entrée est instable et peut rapidement s’effriter sous tes pas. Je ne souhaite à personne de tomber dans le cratère du Bromo ! 

Tu peux tout de même profiter du spectacle en te dirigeant vers l’ouest du volcan. Expérience insolite où l’on se sent vraiment tout petit face à mère nature. Total Respect.

 

Éviter de payer l’entrée du parc national Bromo

 

 

Si tu veux éviter de payer l’entrée du parc national du Bromo, tu peux économiser plus ou moins 20 euros en traversant les champs de betteraves depuis le village jusqu’au pied du volcan. Cette balade dure environ 45 minutes, et tu peux emprunter le même chemin pour le retour. Je t’indique le passage sur le Screenshot ci-dessus.

Le chemin est représenté par l’icône :  Way to Bromo (behind the fields). Je te conseille de télécharger l’application Maps.Me pour tes voyages.

 

Le chemin « Behind the Fields »

 

Visiter la King Kong Hill par ses propres moyens

Pour visiter le plus célèbre point de vue du Bromo, tu devras prendre la direction de la King Kong Hill.

La bonne nouvelle c’est que tu peux arriver à n’importe quelle heure : tu ne rencontreras personne. Oui, tu as bien entendu, personne ! Les touristes s’amassent tôt l à l’aube uniquement pour le lever de soleil. C’est donc un ballet incessant de jeep que tu trouveras entre 4 et 8 h du matin. Après ça, il n’y aura plus personne et tu pourras profiter de la vue le plus tranquillement du monde.

 

 

Pour te rendre depuis Cemoro Lawang jusqu’à King Kong Hill, compte 1 h de marche soit 3,5 km. Le chemin est relativement plat au début et devient pentu lorsque tu commences la mini ascension.

Tu croiseras en route d’autres points de vue pour admirer les formes du Bromo qui se dessinent au loin. Par exemple, le Seruni Point.

La vue est grandiose, il faut venir au lever ou au coucher de soleil pour s’imprégner de cette ambiance particulière : des amas de nuages s’accumulent ce qui crée une atmosphère mystique.

Découvrir le volcan

 

Faire l’ascension du mont Batok

Je me suis lancé un petit défi personnel lorsque je suis partie visiter le parc national du Tengger : celui d’escalader le mont Batok qui culmine à 2470 mètres. Ce mont voisin permet d’avoir une sacrée belle vue sur son frère beaucoup plus actif : le Bromo.

Bon, je te préviens l’ascension n’est pas si facile. La pente est raide et on mange littéralement de la poussière. Parfois, certains tronçons du chemin ressemblent à de l’escalade. On recule même sur certains passages, car le sol est très instable.

Pourtant, je te recommande chaudement de grimper le mont Batok. Tu pourras réaliser de très jolies photos en particulier avec le temple en contrebas qui au fur et à mesure que tu montes se détache du paysage.

Une fois arrivé au sommet, c’est une vue à 360 degrés qui s’offre à toi, non seulement sur le Bromo, mais aussi sur tout le parc national de Tengger. Tu peux aussi apercevoir la fumée sortir du Semeru si le ciel est dégagé. Wow, une belle claque ! 

J’ai vraiment pris le temps et je suis restée deux heures sur le mont Batok à méditer.

Assure-toi tout de même d’être en bonne condition physique pour réaliser cette mini ascension.

La descente n’est pas une partie de plaisir non plus, à moins que tu ne fasses comme moi et que tu décides de surfer sur la poussière générée par le volcan ! Sois prêt à en manger un peu, mais rien de très grave non plus. 

 

SIA Québec FAQ

Une fois que tu auras retrouvé la terre ferme : tu pourras acheter des fruits, des gâteaux et de l’eau dans les petits stands tenus par les locaux (+ toilettes).

 

45 minutes de montée

 

Visiter le temple Pura Luhur Poten

Le Pura Luhur Poten est un temple hindou situé au pied du mont Bromo. Il est considéré comme un lieu de culte important pour les habitants locaux, en particulier les Tengger, qui sont une communauté ethnique vivant dans la province. 

Les Tengger traitent les volcans de la région, y compris le mont Bromo, comme des divinités sacrées. Ils effectuent des cérémonies et des offrandes au Pura Luhur Poten pour apaiser ces divinités volcaniques et demander leur protection

Le Yadnya Kasada, une cérémonie annuelle, est l’un des événements les plus considérables où les Tengger accordent des récoltes, des animaux et d’autres offrandes au temple pour s’assurer de bonnes moissons et la protectio, contre les éruptions volcaniques.

 

 

Bonnes adresses pour organiser ton séjour à Bromo

Pas besoin d’avoir des tonnes d’adresses pour visiter le volcan Bromo, mais quelques-unes te seront certainement utiles pour en profiter au maximum :).

 

Se restaurer 

Kusuma Kitchen: une adresse peu locale, mais qui a le mérite de proposer de très bons cafés. Pas difficile à trouver — en haut du village là où tous les touristes sont attablés. L’accueil n’est pas des plus aimables, mais la qualité de la nourriture et du lieu compensent le reste.

 

Se loger 

Teguh Homestay Bromo. La réputation des logements basiques sur Bromo s’est grandement améliorée. Chez Teguh Homestay Bromo j’ai eu de l’eau chaude, un lit confortable et le WiFi et tout cela au cœur du village de Cemoro Lawang. Le seul problème : l’insonorisation de l’appartement, car avec les nombreuses jeeps pétaradant à 4 h du matin des tours organisés — dur de ne pas être réveillé ! L’adresse ne se trouve pas sur Booking, je l’ai découverte en parlant directement avec les habitants en arrivant en scooter au village.

 

Tu peux contacter l’hôte au +62 821-4198-9811.

 

Se déplacer 

Charles Rent Motorbike à Probolinggo. Je recommande du fond du cœur de cet homme que j’ai contacté via Google Map par le plus grand des hasards. Je me suis rendue chez lui pour louer un scooter et il m’a invité à manger avec sa femme avec une immense générosité. Le scooter était fiable et en bon état pour rouler jusqu’au Bromo. J’ai également pu laisser mon sac à dos, ce qui m’a grandement facilité la vie. Je recommande à 100% !

Bonus : visiter la cascade Madakaripura

Soyons clairs, la cascade Madakaripura est à voir lorsque tu te rends à Bromo. 

Je te donne quelques explications ici. 

La cascade Madakaripura est elle aussi située dans le parc national de Bromo Tengger Semeru sur l’île de Java. Elle est célèbre pour sa chute d’eau imposante qui tombe d’une hauteur d’environ 200 mètres. Cette cataracte est souvent associée à des légendes et des histoires locales, en faisant un lieu culturellement significatif. 

 

La cascade est impressionnante

 

 

Pour atteindre la cascade à pied depuis le parking, il faut compter 30 minutes, soit 2,5 km. En arrivant à Madakaripura, attends-toi à être bien trempé !

Les chutes d’eau sont majestueuses et intenses. C’est une des premières cascades que j’ai vues aussi gorgées d’eau de ma vie. D’ailleurs, ils vendent des K-way à l’entrée en plus du service de guidage.

 

La cascade Madakaripura se visite facilement, car elle se trouve sur le chemin pour te rendre au volcan Bromo. Bon d’accord, en faisant un petit détour. Tu peux accéder à cette cascade uniquement au départ de Probolinggo.

Prix : 80 000 R pour entrer + 5000 R pour le parking du scooter

 

 

Découvrir le volcan

 

En conclusion, explorer le mont Bromo sans guide offre une expérience de voyage unique, permettant d’atteindre une totale liberté et la possibilité d’économiser de l’argent. Cependant, cela nécessite une préparation minutieuse en termes de recherche, d’équipement et de planification. Voyager sans guide au mont Bromo peut être une expérience dont tu te souviendras toute ta vie. Si l’aventure t’intéresse je te recommande de poursuivre ta lecture avec Visiter la Rainbow Mountain sans guide à Cuzco ou encore Explorer le Salar d’Uyuni en Bolivie. En attendant, laisse moi un petit commentaire – ça me fera super plaisir !

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire