Si tu as déjà envisagé de partir en solo, il est temps de passer à l’action. Dans cet article, je te présente six destinations qui te permettront de te lancer dans un premier voyage  en solitaire. Laisse-moi te convaincre des raisons pour lesquelles voyager seul(e) peut être une expérience exceptionnelle. Prépare-toi à plonger dans l’inconnu. Alors, prêt(e) pour cette aventure ? Continue à lire pour en savoir plus.

 

Mes conseils en tant que voyageuse solo autour du monde concernant les destinations à découvrir

 

Pourquoi voyager seul(e) ?

Parce que c’est un choix de vie qui t’apprendra beaucoup sur toi. Tu vas faire face à des situations imprévues et vivre des moments extraordinaires en toute liberté. Personnellement, voyager seul(e) m’a permis de m’ouvrir au monde et à devenir beaucoup plus confiante au quotidien. Je te recommande même de te lancer si ça t’inspire, peu importe si tu es timide ou extraverti, tu trouveras ta place une fois sur le chemin.

 

Sur le SIA, Québec

 

 

Pour en savoir plus sur le voyage en solo : 14 clés pour apprivoiser la solitude en voyage.

L’aventure en solo est avant tout un état d’esprit, un mode de vie un peu différent de ce qu’on peut retrouver dans les magazines ou les carnets types routard ou Lonely Planet. La sécurité variera certes d’une destination à l’autre, mais l’essentiel c’est que tu t’écoutes TOI. Notre intuition joue un rôle primordial et guide nos actions pendant un voyage seule.

Enfin, je te conseille d’essayer le Couchsurfing (lire mon guide complet) pour démarrer ton voyage en solo en douceur. Tu découvriras en même temps le mode de vie local et tu ne seras pas seule du tout.

Maintenant, place au classement des 6 destinations que je te conseille pour un premier voyage en solo.

 

 

6 destinations pour te lancer dans un premier voyage en solo

1. L’Indonésie

 

L’Indonésie est mon pays préféré pour un premier voyage en solo.

 

Pourquoi ?  J’ai eu un gros coup de cœur pour ce pays qui je pense est très sécurisé pour les femmes qui commencent à parcourir le monde. Certes, c’est un peu loin de la France. Mais ses habitants sont exceptionnels, que tu ailles en Sulawesi, à Java ou à Bali, tu trouveras le sourire partout sur ce grand archipel. En plus tu as le choix entre l’aventure à Sumatra ou Sulawesi et tout le confort occidental à Bali. L’Indonésie offre une belle palette d’activités : trek, plongée, snorkelling, culture, yoga, ascension de volcans, etc. Tu ne vas pas t’ennuyer une seule seconde et il est fort à parier que tu voudras y retourner.

 

Volcan Kawa Ijen sur l’île de Java

 

 

Personnellement, je te conseille d’oser explorer cette destination, car tu ne seras jamais seul(e) : les résidants sont très chaleureux et t’invitent d’eux-mêmes pour un repas ou discuter. Quant aux globe-trotters que tu rencontreras sur la route (à part Bali qui est plus touristique), cela créera naturellement une petite tribu puisque vous vous suivrez de ville en ville. Je me lancerai les yeux fermés en Indonésie pour un premier voyage solo. Je pense que les valeurs familiales et religieuses (majorité musulmane) y sont pour quelque chose.

 

Sur l’île Sulawesi en Indonésie

 

 

2. Le Canada

Ah le Canada ! J’ai découvert ce pays pendant deux ans, le sillonnant d’ouest en est pour finir par vivre 1 an dans la ville de Québec. Ce n’est pas un scoop : le Canada est une nation accueillante et très sécuritaire pour une femme qui voyage seule. Certains diront même que ce pays est trop féministe ! Il y est aisé de s’y intégrer et d’y réaliser des rencontres.

 

Parc National de la Gaspésie – lac aux Américains

 

 

Tu as le choix entre vagabonder vers Vancouver, tu pourras pratiquer le kayak en été et le ski en hiver ou partir découvrir les Maritimes à l’extrême est vers la Nouvelle-Écosse et observer une vie sous-marine incroyable. Il y a tant à voir dans le deuxième plus grand pays du monde : entre autres le Manitoba, L’Alberta, le Yukon, etc. Dans l’ouest et le nord, fais tout particulièrement attention aux ours 

 

Après 650 kilomètres sur le SIA

 

 

Dans l’est, que ce soit dans les Maritimes ou au Québec, la vie est très tranquille, il y est facile de se faire de nouveaux amis et d’y voyager. Par contre, prends bien en considération le climat : très chaud l’été, voire tropical et très froid l’hiver (-40 degrés). Quant à l’Ouest et plus particulièrement dans les Rocheuses, tu trouveras énormément d’Australiens – l’ambiance sera très festive et le mode de vie axé sur les sports de glisse.

 

 

3. La Grèce

L’Europe en général est un continent sûr pour voyager en tant que femme. C’est pratique et simple de bouger grâce aux nombreux trains et avions circulant sur l’ensemble du territoire. Tu peux d’ailleurs te déplacer facilement sans avion en Europe. La Grèce fait partie de mes coups de cœur et je te conseille de voir du pays là-bas.

 

Les Météores dans le nord de la Grèce

 

 

Pourquoi ?

L’offre de destinations est très diversifiée : par exemple tu peux visiter les îles des Cyclades, t’immerger dans la culture grecque à Athènes, en apprendre plus sur la mythologie à Delphes ou encore explorer le nord de la Grèce qui recèle de sites majestueux comme le mont Olympe ou les Météores. Le peuple grec est souriant, chaleureux et fera tout pour que ton séjour se déroule le mieux possible. Cerise sur le gâteau : la Grèce est un pays abordable.

 

Sympathique groupe pour voyager à Thessalonique : Taïwan, France et Italie

 

 

4. La Pologne

 

 

Oui c’est étonnant de retrouver la Pologne très peu connue dans ce classement ! J’ai vraiment trouvé les Polonais cools et ouverts malgré les clichés que l’on peut avoir. Il est vrai que ça reste un peuple du nord de l’Europe, ce qui fait que les gens sont moins extravertis qu’en Italie ou en Espagne par exemple. J’ai voyagé presque dans tout le pays en Europe et c’est vraiment un gros coup de cœur pour la Pologne.

Il y a bien sûr beaucoup d’histoires liées à la guerre (Auschwitz), mais pas que : les villes sont belles, reposantes, très bien connectées en bus et très abordables. En plus, chaque ville possède sa spécificité : le dragon à Cracovie, la sirène à Varsovie, la chèvre à Poznan et enfin les nains à dénicher un peu partout dans la ville de Wroclaw. Pour finir, la gastronomie polonaise est très différente de chez nous et intéressante à découvrir, bien qu’un peu roborative 😉

 

 

5. La Thaïlande

 

La Thaïlande qu’on ne présente plus est économique et accessible pour un premier voyage en solo. C’est à tel point touristique que tu ne seras jamais seule au final. Dans des destinations insulaires comme Koh Tao, Koh Phangan ou Koh Lanta, il y aura de nombreux voyageurs solos à connaître sur ta route. Vraiment facile de connecter avec une personne et de lui proposer faire une activité du type sortir boire un verre, boxe » ou yoga par exemple.

 

Une famille vient s’installer et dîner avec moi dans le street market

 

 

Bangkok et le nord de la Thaïlande : Chiang Maï, Pai, Chiang Rai sont des endroits phares où tu pourras trekkker et faire de nouvelles rencontres. Les Thaïlandais sont gentils, la nourriture est délicieuse et la culture très dépaysante. L’Asie du Sud-est en général est une très bonne destination comme premier voyage solo. Si tu as besoin de te reconnecter à toi aussi, la Thaïlande sera une très belle destination si tu ressens le besoin de te reconnecter à toi. Ce pays t’offrira le luxe de prendre ton temps et d’arpenter les différents temples bouddhistes. Tu peux même te lancer dans une retraite spirituelle dans un monastère bouddhiste.

 

En voyageant seule, tu attires les bonnes personnes à toi !

 

 

6. La Malaisie

 

La Malaisie est un pays parfait pour démarrer un premier voyage en solo ou pour se poser entre deux périples un peu plus aventureux. C’est une destination où plusieurs civilisations se côtoient ce qui t’offre une belle diversité pour en apprendre davantage sur la culture indienne, Malaise et Chinoise. Kuala Lumpur possède un aéroport qui dessert toute l’Asie à des prix imbattables (parfois même plus avantageux qu’à Bangkok !). Si la destination t’intéresse, tu peux lire : 72H à Kuala Lumpur.

 

En voyageant seule, tu vas créer de nouvelles amitiés

 

 

Voyager seule en tant que femme en Malaisie est vraiment très sécuritaire. Je me suis promenée seule en pleine nuit — je n’ai eu vraiment aucun souci. J’ai même fait de très belles rencontres à Malacca, Penang & Kuala Lumpur. Je ne suis jamais allée à Bornéo, mais il semblerait que ce soit moderne et sécuritaire là-bas excepté le Sabah à l’extrême est du pays. Je te conseille d’éviter aussi la frontière entre la Malaisie et Kalimantan (Bornéo Indonésien).

 

Penang

 

 

SIA Québec FAQ

N. B. Les frontières en général ne sont pas les endroits les plus sécuritaires.

 

 

Mes voyages en solo

J’ai eu la chance de barouder dans de nombreux pays en tant que femme qui voyage seule.

 

Toujours en vie après un trek magnifique au Pérou 😉

 

 

J’ai pu vivre notamment 2 ans au Canada 2 (traversée ouest-est + Québec). J’ai parcouru l’Europe, le Maroc, réalisé le chemin de Compostelle en France et en Espagne. Mais aussi le Mexique, le Guatemala, la côte ouest des États-Unis (San Francisco, Portland, Seattle) et l’est (New York, Philadelphie, Washington DC). En ce moment, je sillonne l’Asie du Sud-est : Indonésie, Vietnam, Cambodge et Thaïlande.

Enfin, j’ai eu la chance de voyager en Amérique latine toute seule : Pérou, Bolivie, Équateur et c’est en Colombie et au Chili que je me suis le mieux sentie. La Colombie a une réputation déplorable en France, mais en réalité, ce pays a évolué positivement et les gens sont incroyablement accueillants. Je n’ai pas une seule fois eu de mauvaises expériences et j’étais extrêmement bien entouré par les locaux. Ils t’accompagnent même lorsque tu vas retirer de l’argent au cas où il t’arriverait quelque chose. Vive la Colombie !

Je n’ai pas encore visité le Japon, mais c’est prévu pour 2024, c’est un pays sûr et très exotique à découvrir. La Nouvelle-Zélande a une très bonne réputation également. Enfin, il ne faut pas oublier l’Europe en général : l’Espagne, le Portugal sont des destinations très sécuritaires par exemple. Mais aussi les pays nordiques comme la Norvège, la Suède ou même la Finlande.

 

10 jours en solo sur le GR10 : traversée des Pyrénées en France

 

 

Pour finir, je t’invite à réaliser tes propres recherches, car chaque personne est unique et se sentira bien dans des endroits différents. Cette liste va évoluer au fur et à mesure de mes périples et je te partagerai tous mes conseils pour choisir ta première destination solo en toute connaissance de cause. J’espère que ça a pu t’aider à planifier ta future escapade ou juste te donner quelques idées en attente de… voyager :). N’hésite pas à laisser un petit commentaire si tu as d’autres idées intéressantes pour voyager seule. Enfin, je te recommande de poursuivre ta lecture avec 14 clés pour apprivoiser la solitude en voyage.

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Cet article a 3 commentaires

  1. Stéphane

    Salut Inès! Tu fais vraiment un beau travail sur ton site, et c’est très inspirant, à ton image 😊

    Je laisse mon premier message sur cette page des voyages solo. C’est lors d’une de ces longues rando en solo au Canada qu’on s’est connus, et c’est aussi un mode de voyage que j’adore. Il y a beaucoup de bénéfices à voyager seul : on rencontre plus facilement des gens que lorsqu’on est deux ou en groupe, ça donne du temps pour soi-même (ça peut être très méditatif), la logistique est plus simple (pas besoin de discuter ou d’attendre avant de pouvoir prendre une décision), et finalement, le plus gros bénéfice pour moi est que je ne risque pas de finir en ayant rien fait… à attendre après les autres. Continue ton beau travail, c’est très inspirant et ça fait rêver.

    1. Ineys

      Merci Stéphane pour ton commentaire carrément encourageant !
      Je te trouve inspirant aussi. J’aimerais beaucoup que tu me parles de Gros Morne que tu as fait cet été par exemple. Je pourrais peut-être t’interviewer pour parler trek (si tu es d’accord)

      Le voyage en solo devient une drogue une fois que l’on a essayé mais ça dépend aussi de notre caractère et comment on gère notre solitude.
      Je pense que pour vraiment être en phase avec nos randonnées solitaires et apprécier à 1000% – il faut se connaître et le faire pour de bonnes raisons.
      Il y a encore trop de gens qui pensent que voyager seul(e), c’est une fuite en avant.

      Oui, la logistique est plus simple… aussi au restaurant, quand on arrive à 10, tu peux être sûr que tu vas mettre 2h pour t’installer à une table !
      Au plaisir !