Si tu suis un peu ce blog, tu sais que je voyage pour rencontrer les habitants du pays que je visite et vivre comme eux le temps d’un week-end ou plusieurs jours. 🙂 Couchsurfing est un mode de déplacement alternatif qui permet de dormir chez les habitants. Le concept est simple : la plateforme est basée sur l’échange et met en lien l’habitant et le voyageur. Je l’utilise depuis 2012 et j’ai pu visiter le monde entier avec cette application : du Canada jusqu’au Pérou en passant par l’Europe et l’Asie ! Je te propose dans cet article un guide complet pour voyager et utiliser l’application Couchsurfing.

 

Zoom sur l'article
Couchsurfing mode d'empo

 

Guide Complet | Comment voyager avec l’application couchsurfing ?

Qu’est-ce que le concept couchsurfing ?

Le concept de Couchsurfing est une forme d’hospitalité collaborative où les voyageurs peuvent trouver un hébergement gratuit chez des hôtes locaux. Il a été créé en 2004 par Casey Fenton, Dan Hoffer, Sebastian LeTuan, et Leonardo Bassani da Silveira. L’idée originale est née à Hawaï, mais le site web a été officiellement lancé en 2004 depuis San Francisco, en Californie.

La plateforme est longtemps restée gratuite. Cependant, après le COVID, il faut maintenant s’acquitter de 2,99 € d’abonnement par mois.

L’hébergement proposé par l’habitant est gratuit et permet de vivre le vrai quotidien de tes hôtes. La plupart du temps, l’hôte te propose de dormir sur le canapé, d’où le nom de Couchsurfing. 

 

Pourquoi choisir le couchsurfing plutôt qu’un hébergement traditionnel ?

Pour plusieurs raisons messieurs dames :

  • Découvrir et mieux appréhender un pays ;
  • Vivre le quotidien des habitants du pays qui t’intéresse ;
  • Essayer de nouvelles activités. En pratiquant le Couchsurfing, j’ai vécu des aventures que je n’aurais jamais pu faire par moi-même : randonnée en Lituanie, fête avec un DJ à Toronto complètement imprévu, canoë au Québec, etc.
  • Partager un moment convivial : un repas ou un verre avec tes hôtes.

 

Hat Yai – Sud Thaïlande

 

L’importance de la communauté couchsurfing

La communauté Couchsurfing est très importante. Sans l’application, de nombreuses rencontres passionnantes n’auraient jamais eu lieu.

Faire du Couchsurfing c’est s’ouvrir à des rencontres qu’on ne ferait jamais dans la vie de tous les jours.

La communauté de Couchsurfing est constituée de voyageurs et très souvent d’anciens baroudeurs souhaitant héberger en retour.

On peut participer à des soirées CS, des évènements, connaître d’autres globe-trotters ou encore accueillir ou être hébergé.

 

À qui s’adresse ce guide ?

Ce guide complet du Couchsurfing s’adresse à tous les curieux et curieuses de découvrir ce mode de voyage.

J’ai essayé de réaliser ce guide le plus détaillé possible pour t’aider et t’inviter à rejoindre cette belle communauté.

Tu trouveras également dans ce carnet mes conseils et mes différentes expériences sur 3 continents : Amérique, Europe et Asie.

Comment commencer avec le couchsurfing

Création d’un profil couchsurfing convaincant

Pour séduire tes futurs hôtes, tu dois t’atteler à la construction d’un profil réaliste et attirant. C’est un élément majeur à prendre en considération si tu veux avoir une chance que ton hôte accepte ta requête.

Ton profil, tes photos et la personnalisation de ta demande sont les 3 outils dont tu disposes pour faire bon effet lors de ta demande d’hébergement.

 

Rédige le profil de préférence en anglais pour être compris(e) internationalement

 

 

Les éléments clés pour rendre ton profil attrayant

 

Carte des pays visités et Félicitations sur un profil CS

 

 

  • Une photo qui te représente en train de sourire et qui donne envie d’en savoir plus sur toi ;
  • Des éléments comme ta situation pro, ta ville de naissance et où tu vis en ce moment (dans le monde peut-être) ;
  • La description de tes centres d’intérêts et loisirs sur quelques lignes ;
  • Tes meilleurs souvenirs de voyage expliqués simplement ;
  • La carte de tes périples dans le monde grâce à Couchsurfing ;
  • Ajoute quelques anecdotes amusantes qui te sont arrivées en expédition autour du monde ;
  • Termine par télécharger des photos en situation de voyage ou de ton quotidien
  • Avoir de nombreuses références positives est un énorme +

 

Avis positif

 

Tous ces éléments permettront à ton ou ta futur(e) hôte de se faire une idée sur ta personnalité et ce qu’il pourrait obtenir de positif en te connaissant. C’est logique, il faut que toi et ton hôte vous connectiez et vous sentiez bien. Garde bien à l’esprit que rien ne t’est dû. Tout repose sur l’entraide et la générosité de cette communauté.

 

Astuce : montre que voyager est ta passion. Couchsurfing est avant tout une communauté de passionnés de voyage.

Trouver un hôte

Comment rechercher des hôtes ?

Pour trouver un hôte, utilise la barre de recherche dans la section : trouver un hôte et tape la ville dans laquelle tu souhaites voyager.

Filtres de recherche et options de tri

Tu peux rechercher par ville dans chaque pays. Ensuite je te conseille de jouer avec les critères de recherche pour trouver l’hôte parfait.

Tu peux par exemple sélectionner :

  • Le genre masculin ou féminin
  • Le nombre d’avis positifs/négatifs 
  • Le type d’hébergement proposé : sur le canapé ou dans une chambre privative ?
  • Les préférences de l’hôte : veut discuter, montrer la ville ou au contraire est occupée pendant la semaine, etc.
  • Les jours où l’hôte est disponible ou non

Les filtres sont très importants pour avoir la meilleure expérience possible avec ton ou ta futur(e) hôte.

 

Conseil/lorsque tu recherches ton hôte et que accède à son profil et ses photos : tu dois sentir un bon feeling. C’est un signe important à ne pas négliger, car ton instinct a souvent raison (en savoir plus : comment développer son intuition en voyage). Si en regardant une photo, tu penses que c’est là que tu dois aller, suis ton ressenti et accepte la demande. Au contraire, si tu ne sens pas la personne soit dans ses messages ou à cause d’une impression générale : décline la proposition.

 

#1 Approche A

Bonjour, je suis en voyage depuis x temps et j’aimerais beaucoup apprendre à connaître ta culture parce que j’ai remarqué qu’on avait ce point commun [insérer un détail du profil de l’hôte] et je pense qu’on pourrait vraiment bien s’entendre. En général, je suis positif (ve) et souriant(e), j’adore découvrir la gastronomie de chaque pays et faire des treks. Je suis assez indépendant(e) dans mes visites, mais j’aime partager et en apprendre plus sur la personne si le courant passe bien. J’espère qu’on aura l’occasion de se rencontrer ou si tu n’es pas disponible pendant les dates demandées : avec plaisir pour un café en ville. Je suis ouvert à tous types de conseils ou de bons plans. Belle journée

[Signature]

 

#2 Approche B

Bonjour, j’espère que tu portes bien et que la vie se déroule tranquillement à [lieu où habite ton hôte]. J’ai lu attentivement ton profil et je me suis aperçue qu’on avait plusieurs points en commun. Surtout la passion du voyage ! Je suis allée aussi en Afrique en 2012, j’ai vu que toi aussi. Ce serait intéressant de pouvoir échanger là-dessus et sur différents sujets. J’aime beaucoup rencontrer de nouvelles personnes, en particulier les habitants des endroits où je me déplace. J’ai déjà fait du Couchsurfing une dizaine de fois et c’est toujours des découvertes inspirantes pendant mes voyages. Je serai reconnaissant(e) si tu acceptes ma demande. Je te souhaite une belle journée et peut-être à bientôt.

Ce qu’il ne faut pas faire

Bonjour, je serai à [nom de la ville] dans une semaine. Je m’appelle [prénom] et j’aimerais découvrir ton pays. Pourrais-tu m’héberger ? Merci d’avance. Bonne journée.

 

SIA Québec FAQ

Lire le profil attentivement

Pour augmenter la chance que ta demande soit acceptée — il faut que tu lises attentivement le profil pour t’assurer que ta demande sera un bon match. En lisant le profil de ton hôte, tu prouves ton engagement et de l’intérêt en y consacrant du temps.

C’est le conseil numéro 1 pour postuler sur l’application. Si tu ne lis pas le profil, dans la majorité des cas — ta requête ne sera même pas étudiée. Il faut que ta sollicitation soit la plus personnalisée possible et pas un copier-coller (cela se voit facilement). Certains hôtes dans les grandes villes reçoivent des dizaines de requêtes par jour — il faut donc que tu te démarques au maximum ! Un peu comme si tu passais un mini entretien d’embauche 😉

 

Conseils pour maximiser ses chances d’obtenir une réponse positive à sa requête 

Personnaliser ta demande

Affiner et préciser ta requête en y insérant des détails qui prouvent que tu as lu le profil est très important. Ton futur hôte pourra alors imaginer ta prochaine visite et s’organiser par conséquent. Tu peux même avoir de bonnes surprises. 

Pendant mes aventures, j’ai rencontré des hôtes vraiment déçus par les voyageurs ne lisant pas leurs profils. En conséquence, certains hôtes ont ajouté des mots clés à retrouver dans différentes parties de leur profil. Ces mots clés sont à joindre dans ta demande. De ce fait, les hôtes savent si tu as lu leur profil ou pas. Un moyen comme un autre. Personnellement, je ne suis pas fan de la démarche.

Remplir correctement son profil

En effet, un profil riche en photos et textes inspire davantage confiance. Si en plus de ça, tu as quelques commentaires positifs et que tu laisses transparaître que tu es passionné de voyage ou d’aventure, tu as toutes les chances d’être accepté par ton futur hôte. Parfois même en deux minutes, expérience vécue 🙂

 

Sécurité et confiance

Conseils pour évaluer la sécurité d’un hôte ou d’un invité

Faire confiance à son intuition 

Ah, la fameuse intuition. Une des premières règles à adopter quand on voyage et en particulier en tant que femme seule 🙂 Quelques fois en observant une photo ou en lisant des avis concernant la personne — on peut se faire une idée globale. Mon conseil principal serait donc de t’écouter. Si tu ne te sens pas d’y aller : ne force pas le destin et ne voyage pas chez l’hôte en question.

 

Exemple de chambre en Couchsurfing

 

 

Lire les commentaires des voyageurs 

Lis les commentaires des autres voyageurs qui ont séjourné chez l’hôte avant toi. Ça peut paraître logique, mais parfois on manque de temps et on ne se donne pas la peine de parcourir attentivement le profil. Pour éviter les mauvaises surprises : jette un œil sur les avis négatifs si jamais il y en a (tu peux utiliser la fonction tri à l’aide des filtres pour gagner du temps). 

 

Étudier attentivement le profil de l’hôte 

Analyse bien le profil de l’hôte en question : Prends le temps pour correctement décortiquer : que fait-il dans la vie ? Ses centres d’intérêt ? Les photos dans son profil reflètent-elles le portrait de l’hôte ?

Oui, tu peux te la jouer un peu détective sur ce coup-là 🙂 

Toujours sur le profil de ton hôte, tu peux analyser ses vérifications : 

  • Coordonnées (Couchsurfing envoie un courrier et ensuite la personne entre le code de validation sur l’application ce qui t’assure que l’adresse existe réellement)
  • Numéro de carte bancaire (un autre moyen de vérifier un profil)
  • Numéro de téléphone 
  • Pièce d’identité

Ces mesures de sécurité te seront très utiles pendant ton voyage. Cependant, ne te base pas uniquement là-dessus. Certains hôtes ne sont pas vérifiés et sont des personnes incroyables à rencontrer (et inversement).

 

La vérification du profil prouve le sérieux de l’hôte

 

 

Fuir les profils avec trop de règles

Cela arrive chez les hôtes qui ont l’habitude de recevoir de nombreux voyageurs. Parfois ce sont même des ambassadeurs de Couchsurfing.

Qu’est-ce qu’être un ambassadeur de Couchsurfing ? 

C’est une personne qui a reçu bon nombre de voyageurs et qui a son profil certifié. Il agit en tant qu’être de confiance et guide les nouveaux voyageurs sur l’application CS.

 

Mon avis perso : tu es libre de ton temps et de ta vie en voyage. Je n’envoie pas de requêtes chez les hôtes qui si imposent : naturisme, couvre-feu, cadeaux obligatoires… Je pars du principe que la démarche doit partir de nous même et  agir selon notre feeling.

Selon moi, trop de règles empêchent la spontanéité et ce qui fait toute la beauté des voyages.

 

Échanger avec son hôte au préalable

Dialoguer avec ton hôte avant de te rendre chez lui ou chez elle pour prendre la température :).  Pas de soucis à se faire selon moi s’il/elle te donne son WhatsApp et son adresse facilement et communique de manière claire. En revanche, si tu t’aperçois que la communication est laborieuse, écoute ton feeling.

 

Soirée jazz : Français, Biélorusse, Sicilien, Norvégien

 

 

Devenir ami(e) avec la communauté CS

Ajoute les voyageurs dans ta liste d’amis qui ont déjà séjourné chez l’hôte précédemment (tu peux les trouver dans les avis sur le profil de ton hôte) et pose leurs quelques questions si tu n’es pas sûr.

 

Prévoir un rendez-vous téléphonique 

Si vraiment tu as des doutes et que tu n’es pas rassuré, prévois un appel téléphonique ou rendez-vous Skype avec ta/ton futur(e) hôte.

 

Comment construire la confiance avec ton hôte ?

Discuter et maintenir une belle connexion

Il est important de conserver une connexion jusqu’à la rencontre — répondre aux messages de manière claire pour faciliter au maximum la communication. Tu peux par exemple envoyer des photos de ton quotidien. Ton hôte aura l’impression de te connaître depuis un petit bout de temps :).

 

Communiquer ton planning de voyage 

Informer ton hôte de ton planning de voyage : moyen de transport et heure d’arrivée. Et quand tu es chez lui/elle, discute de tes plans une fois sur place ;

 

Faciliter la vie de ton hôte 

Mets-toi à la place de ton hôte et facilite-lui la vie. En théorie, ce n’est pas à lui de s’adapter, mais à toi. 😉 en tant que voyageur, tu n’es pas chez toi et on t’héberge. En tout cas c’est mon avis et tout s’est toujours passé pour le mieux avec l’application Couchsurfing :). 

 

Couchsurfing avec Igor à Sofia, une expérience vraiment enrichissante

 

 

Respecter les consignes de la maison 

Il est super important que tu respectes les consignes de ton hôte. Encore une fois, tu es un invité. Si ton hôte ne souhaite pas que tu ramènes des amis ou que tu fasses du bruit la nuit — considère ses recommandations, sinon la confiance sera définitivement rompue.

Normalement, ces consignes sont affichées dans une rubrique dédiée aux préférences sur le profil de l’hôte. Pour toi aussi c’est important que tu prennes conscience de ces remarques : si tu es allergique, certaines personnes possèdent des animaux, d’autres ne veulent pas de fumeurs, etc.

 

Proposer des activités 

Propose à ton hôte une heure pour se retrouver en ville. Là, tu peux le convier à boire un verre ou manger un morceau pour le remercier de t’héberger. Par expérience, certains seront vraiment heureux de t’accompagner en ville tandis que les ours solitaires déclineront ton invitation. Dans tous les cas proposer une rencontre et donner la possibilité de vivre un bon moment augmente sans aucun doute la confiance que ton hôte pourra t’accorder.

 

Que faire en cas de problème ou d’urgence ?

Partir.

Si tu ne te sens vraiment pas bien chez ton hôte, tu es libre de quitter son domicile sans te justifier. Couchsurfing doit rester une application pour découvrir le monde et côtoyer les nouvelles cultures. Si la personne te propose des plans ou des expériences qui ne te conviennent pas : tu dois refuser. Cependant, il est rare qu’une telle expérience arrive en respectant les points précédents : lecture attentive du profil et communication sont les clés d’une belle rencontre.

 

SIA Québec FAQ

Un autre conseil pratique : assure-toi d’avoir toujours sur toi ton téléphone avec carte sim et data. Tu peux prétexter un appel pour partir — le cellulaire est toujours utile en cas d’urgence.

 

Dormir chez de parfaits inconnus peut être vu comme un défi difficile à surpasser au premier abord. Garde en mémoire que Couchsurfing est une belle communauté se composant uniquement de gens passionnés de voyage. Il est donc rare que cela se passe mal et la plupart des hôtes font très attention aux commentaires sur leur profil, car ils veulent continuer de recevoir des voyageurs. Selon moi et mon expérience, tu ne risques rien. Mais le risque 0 n’existe pas, il paraît.

Enfin, sois franc, apprends à dire non et impose tes limites. Si tu n’as pas envie de sortir en boîte où de traîner jusqu’à tard dans la nuit, c’est ton droit. Ce n’est pas parce que ton hôte t’héberge qu’il a tous les privilèges.

En suivant ces règles, tu pourras bénéficier de l’hospitalité et faire de belles rencontres dans le monde entier.

 

L’Aventure Couchsurfing

Les 7 commandements du Couchsurfing 

Séquence émotion avec une mamie rencontrée à Sofia en Bulgarie

 

  1. Crée un profil complet et soigné : avec des photos, des informations sur toi et ton voyage, et des références si possible
  2. Honore les règles de ton hôte. Assure-toi de respecter son mode de vie, de garder l’espace propre et de maintenir une bonne communication
  3. Sois flexible avec les horaires et les arrangements de ton hôte.
  4. Généreux, tu seras. Il est recommandé de ramener un petit cadeau pour remercier la personne qui t’héberge : bouteille de vin, gâteaux, décorations de ton pays ou l’inviter au café ou restaurant
  5. Sois sociable, mais respecte les limites : le couchsurfing est un excellent moyen defaire de nouvelles connaissances et la plupart des hôtes sont ouverts à la conversation et aux activités. Cependant, il est important de respecter les limites personnelles de chacun :).
  6. S’adapter à une autre façon de vivre. En allant directement chez les gens : c’est là que tu auras l’expérience la plus intense de voyage
  7. kiffer tu feras !
Rencontrer les locaux avec l'application CS
Moi, toujours avec une bouteille de vin d’avance pour offrir 🙂

 

 

4 Astuces Couchsurfing

  1. Créer un voyage public pour connecter facilement avec d’autres voyageurs 
Exemple de voyage public simple

 

2. Créer des modèles de messages personnalisables pour gagner du temps sans pour autant faire du copier-coller 

3. En tant que voyageuse solo, pour ta première expérience, pour être rassurée, choisit une femme

4. Tu as beaucoup plus de chances de voir ta requête acceptée en tant que voyageur (se) solo qu’en voyageant à plusieurs sur CS

 

Expériences mémorables avec les habitants

Je pense qu’il est intéressant que je partage un peu mes aventures avec cette application Couchsurfing. Je l’utilise quasiment depuis sa création. À l’époque, j’avais croisé un Anglais pendant que j’étais jeune fille aupair en Angleterre.

Avec ma famille aupair, c’était compliqué et je m’étais mis en tête de remplir mon profil et rencontrer de nouvelles personnes par ce biais. J’ai ainsi pu participer à mon premier événement CS : une rencontre interculturelle à Oxford autour d’un repas éthiopien. Ça y est ! J’étais déjà accro à Couchsurfing. 

Et je ne savais pas que j’allais autant voyager et l’exploiter par la suite. L’application s’est vraiment démocratisée et je suis retournée dessus en 2017 pendant mon stage de fin d’études au Québec. Avec un groupe d’amis, on a bourlingué en Amérique avec CS. Naturellement, depuis 2017, j’ai utilisé Couchsurfing en Amérique du Sud, du Nord, en Europe et en Asie.

 

Mon but ? Peut-être continuer à utiliser CS au Japon et en Océanie 🙂

 

Quelques témoignages depuis 2019

 

Ouest USA — 2019 : ma rencontre avec Carl. En envoyant ma requête, pour être honnête, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Et lorsque j’ai vu sa maison, j’étais perplexe. Karl est une personne atypique, il a décoré sa demeure avec d’innombrables masques d’Halloween et des squelettes. Ma première réflexion fut celle-ci « Je pense que ce serait mieux de partir » puis au bout du compte en discutant avec lui, j’ai compris que c’était une personne hyper attachante et émotive. Il a traversé de multiples embûches dans sa vie et est fou amoureux de sa femme. Karl est une personne super chaleureuse, on a visité la ville d’Astorga ensemble, fait un tour en camion aménagé, joué au billard dans son garage et même regardé des films romantiques où Karl pleurait ! Finalement la maison atypique n’était plus du tout négative et cette expérience restera gravée. Je suis toujours en contact avec Carl aujourd’hui !

***

Montana — Ouest USA : une rencontre marquante avec Margaret. Elle m’a invitée dans sa ferme proche de Cut Bank dans le Montana. Pour ce voyage, j’avais loué une voiture et j’ai pu me rendre un peu plus dans les terres sauvages du Montana. Quelle surprise lorsque je suis arrivée : Margaret avait disposé sur la table mon repas et s’excusait que le poulet soit froid. Elle m’a dit « Ici, chez moi, tu restes le temps dont tu as besoin ». Elle m’a montré des albums photo de sa famille dans cette région du monde qui me passionnait avec ses bisons & chevaux sauvages. Le lendemain au petit déjeuner, c’était les Indiens de la réserve d’en face qui parlaient politique entre eux. Toute une expérience !

 

Ferme où j’ai Couchsurfé dans le Montana

 

 

***

Yani — San Francisco :  je galère aux US pour trouver un hébergement, surtout à San Francisco où le coût de la vie et des logements est très cher. Yani, envoyée des dieux, me propose de garder ses deux chats, car elle part en voyage avec sa mère à New York. En échange, je peux rester 1 semaine dans son appartement en plein centre de SF.

***

Road Trip Europe 2017 différentes histoires & aventures en utilisant uniquement le Couchsurfing pour ce voyage : un réel défi !

 

 

  • Autriche Innsbruck : regarder Harry Potter avec la famille en buvant du vin chaud pendant la période de Noël 
  • Italielac de Garde : petite fête inattendue et l’hôte vient nous chercher en moto 
  • La tournée des bars à Vienne avec deux étudiants autrichiens
  • Grosse fête à Ljubljana Slovénie où on finit par ramener notre hôte chez elle haha. Une soirée un peu alcoolisée qui se termine en mangeant un Burek et en escaladant une statue.

 

 

  • Pologne, Varsovie — apéros et concert de jazz avec de belles âmes
  • Sofia, Bulgarie — rencontre très émouvante avec Igor et sa famille, dont les deux grand-mères vivant dans le nord de la Grèce. Un souvenir ancré pour le reste de ma vie !
  • Prague avec Oli et Clara, une expérience magique de 3 jours en immersion totale en République tchèque

 

 

Lituanie — Vilnius : hébergement de dernière minute par Lisa et Daniel. Je finis par rater volontairement mon train pour rester une journée de plus avec eux, car ils ont décidé de m’emmener à une de leur randonnée en pleine nature lituanienne. Un véritable kiff local !

 

 

***

Pérou — Canyon de Colca

C’est la première fois que je fais du Couchsurfing en Amérique latine. On cuisine ensemble avec les légumes que j’achète au marché. L’ambiance est traditionnelle et ultradépaysante. La maison n’a pas de toit ! Et on mange de l’alpaga.

***

Québec — rencontre de Ali

En chemin pour un road trip, on décide de s’arrêter à Baie-Comeau et de faire du Couchsurfing un peu par hasard. Finalement, c’est Ali, un marocain adorable que l’on rencontre. Plus tard, il nous emmènera faire du canoë et pêcher en face de chez lui. Une expérience qui restera marquée !

***

Barcelone — rencontre de Francesc

Un de mes premiers CS au début de mon tour du monde. Je commence par visiter Tarragone et finalement je vais rester une semaine à Barcelone tant ce catalan est attachant. Francesc est un personnage haut en couleur : guitariste vintage et jouisseur de la vie. Il reviendra séjourner à Paris où je l’hébergerai par la suite.

***

Chili — rencontre de Marco avec qui je suis toujours en contact aujourd’hui, depuis 7 ans. Tous les deux fans de rock et de Zelda ! Mais aussi rencontre de Julie, une Française adorable expatriée à Iquique au Chili. Improbable.

 

***

J’ai aussi fait du Couchsurfing dans mon propre pays à Lyon et Paris !

Et tant d’autres rencontres que je ne pourrais pas toutes citer <3

Et je suis toujours en contact avec la majorité rencontrée sur cette application 🙂

Toutes ces expériences n’auraient pas été possibles sans Couchsurfing.

 

Les avantages du Couchsurfing

Mon lit est déjà occupé ! haha

 

 

Des rencontres culturelles riches

Partager le quotidien de ton hôte t’apportera sans aucun doute une autre perspective sur ta routine et ta vie à toi. Voyager de cette façon te sort de ta zone de confort et permet de te connecter avec les habitants delà plus belle des manières. Imagine-toi faire du Couchsurfing en Afrique ou en Asie : immersion culturelle garantie.

 

Des expériences de vie insolites

C’est vraiment le point le plus important selon moi : l’opportunité de vivre des expériences intenses avec de parfaits inconnus en voyage. Le plus, souvent, ils seront prêts à t’emmener découvrir leur pays. Ce pourra être parfois juste arpenter la ville, rencontrer leurs amis, faire la fête ou encore plus insolite : des randonnées, un tour en bateau, etc. Il n’y a que ton imagination comme limite.

 

Des adresses locales inédites

Je ne compte plus le nombre de bons plans, petits cafés sympas et restaurants pas cher que j’ai connu grâce aux généreuses recommandations de mes hôtes. Bien sûr, ces adresses-là ne sont pas dans les guides de voyage. Elles sont gardées incognito par les locaux qui foulent la ville depuis leur plus tendre enfance. Pour ma part, mes hôtes sont ma bible et ma référence pendant mes déplacements. Alors, faire du Couchsurfing prend pour moi tout son sens. Tu es directement au cœur de l’action et des meilleurs plans pour visiter une destination !

 

Personne ne connaît mieux un pays que celui qui y réside.

 

Des amitiés et des connexions durables à travers la planète Terre

Rencontrer de nouvelles personnes partout dans le monde permet de tisser un incroyable réseau social à travers la Terre. Je suis encore en contact avec des hôtes CS depuis 7 ans ! La connexion est parfois intense et même quelques jours suffisent à créer des souvenirs gravés. C’est vraiment la magie du Couchsurfing et pourquoi certains voyageurs deviennent accro à ce mode de voyage.

Sourires autour d’un repas en Allemagne — Lübeck

 

 

Une empreinte écologique réduite

Le couchsurfing réduit un peu ton empreinte écologique en utilisant moins d’énergie, en produisant moins de déchets, et en favorisant le partage de logements existants. Cela en fait une option de déplacement durable.

Réduire son empreinte écologique en squattant les canapés 😉

 

 

Des économies sur le long terme

En effet l’application te coûtera 2,99 € par mois. Cela dépend où tu voyageras dans le monde, mais il est fort à parier que tu dépenseras plus en logement que si tu dors chez les habitants en échange d’un petit cadeau :).

Ce n’est pas la raison principale de l’existence de Couchsurfing, on est d’accord. Mais de ne pas payer les nuits fera tout de même du bien à ton porte-monnaie. Surtout si tu voyages sur du long terme ou dans des pays occidentaux assez chers : par exemple la Norvège ou le Canada.

 

Les alternatives au Couchsurfing

Il existe de nombreuses alternatives, mais personnellement, je suis toujours restée fidèle à Couchsurfing. Tu peux choisir l’option la plus adaptée à tes besoins en matière de voyage. Télécharge l’application qui t’aidera à vivre la meilleure aventure qui soit.

Je te présente 4 possibilités :

Warmshowers

Cette application est en fait une communauté de cyclotouristes. Je ne l’ai encore jamais essayé. Apparemment, l’accueil est incroyable et il existe une réelle entraide entre passionnés de vélo. J’ai entendu des témoignages de voyageurs enchantés par cette communauté : dépannage, hébergement et partage. Je reviendrai ici pour en attester quand je me serai engagé dans une expédition à vélo.

Abonnement à vie : 30 €

Site internet : https://www.warmshowers.org/

 

Be Welcome 

En test 

Prix : 15 $/mois

Site internet : https://www.bewelcome.org/

 

Trustroot

En test 

Prix : gratuit 

Site internet : https://www.trustroots.org/

 

Airbnb

Bon, je suis d’accord. Airbnb n’a pas grand-chose à voir avec Couchsurfing. En revanche, tu pourras faire de très belles rencontres avec Airbnb, en particulier dans des pays moins développés. Dans nos sociétés occidentales, tout est maintenant automatisé, mais c’est loin d’être le cas dans les autres pays du monde. Sur le site internet, tu peux sélectionner « chez l’habitant » et louer une chambre directement dans une maison partagée. Cette solution reste relativement économique, mais elle n’est pas gratuite.

 

Workaway

Le concept est différent, car c’est une ressource alternative plutôt utilisée dans le cadre du volontariat sur du long terme. Pourtant, Workaway possède un réseau de voyageurs un peu comme Couchsurfing pour se connecter les uns aux autres. En échange de ton aide, tu bénéficieras du logement et des repas. Si tu veux en savoir plus, consulte mon article sur le sujet : voyager grâce à l’application Workaway.

Prix/an : 39 euros

Site internet : https://www.workaway.info/fr

 

Faire du workaway — aide à la ferme

 

 

Ressources utiles pour préparer ton voyage Couchsurfing

 

Contacte-moi si tu veux plus de conseils et n’hésite pas à m’envoyer une demande en ami sur la plateforme :

Inès Trumel

 

Rencontrer les locaux avec l'application CS
Couchsurfing à Prague avec Oli & Clara

 

 

Bravo, tu es arrivé à la fin de cet article ! Tous ces conseils m’ont permis au fil du temps de passer de très bons moments en pratiquant le Couchsurfing et en évitant au maximum les situations gênantes. C’est pour cette raison que réaliser ce guide me tenait à cœur. J’espère qu’il pourra véritablement t’aider. Faire du Couchsurfing est une expérience que je conseille à tout le monde au moins une fois pour tester :). Ce mode de voyage t’enrichira et t’apportera énormément. Lance-toi. Si tu as des questions, j’y réponds avec plaisir dans les commentaires. Pour continuer ta lecture, je te recommande 8 livres sur le développement personnel à lire en voyage.

 

Logo 999vies

L'Inspiration

Baroudeuse

Je ne spam pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Cet article a 6 commentaires

  1. Eugenie

    Ton article m’a motivée, je m’inscris sur Couchsurfing 😉